RMC Sport

Nice s'indigne des "vociférations insultantes" d'Antonetti contre Cardinale

L'OGC Nice a publié ce mardi un communiqué pour dénoncer les "vociférations insultantes" de Frédéric Antonetti contre Yoan Cardinale. Le club reproche aussi à son ancien entraîneur de ne pas s'être excusé d'avoir ainsi pris pour cible le gardien de 26 ans, lors du match nul 1-1 contre le FC Metz.

"Indigne". C'est le titre du communiqué de l'OGC Nice, scandalisé par les "vociférations insultantes" tenues par l'entraîneur messin Frédéric Antonetti à l'encontre du gardien Yoan Cardinale. Survenue samedi en plein match de la 19e journée de Ligue 1 entre Nice et Metz (1-1), la séquence, particulièrement audible grâce aux conditions du huis clos, a été très commentée.

"Nous aurions aimé ne pas avoir à écrire ces quelques lignes", déplore mardi le club des Aiglons, constatant que son ancien coach avait "perdu la raison" et fait preuve d'un "silence tout aussi indigne" en ne présentant pas d'excuses.

Nice s'interroge sur la place d'Antonetti dans le foot

"Si certains commentateurs ont pu s’amuser ce week-end de cette énième sortie de route, le mépris qu’elle traduit à l’adresse d’un membre de la famille rouge et noir ne nous arrache pas le moindre sourire. Même si avec le temps et la répétition des dérapages, elle ne nous étonne tristement plus", écrit l'OGC Nice, qui a ensuite pris soin de prendre la défense de son portier de 26 ans, qui était remplaçant contre Metz et n'a disputé qu'un match (de Ligue Europa contre Beer Sheva) cette saison.

"Cardi, la «risée»? Allons bon. Voir s’inscrire dans la durée un gardien amoureux du club qui l’aura formé et vu défendre brillamment ses couleurs au sommet de la Ligue 1 est au contraire un motif de fierté", poursuit l'OGC Nice. Avant de vilipender un peu plus Frédéric Antonetti pour conclure son communiqué: "Aussi, si la place de Yoan est «en tribune», quelle est celle exactement d’un éducateur qui s’oublie de la sorte devant la France entière depuis des années? En DH?"

Le clash entre Frédéric Antonetti et Yoan Cardinale trouve sa source dans une décision arbitrale, permettant aux Niçois d'ouvrir le score sur penalty. "Va dans le kop sud toi, au lieu d’être joueur. Va dans le kop sud, c’est ta place", a notamment crié l’ancien technicien niçois (2005-2009), qui a aussi traité sa cible de "cloche".

JA