RMC Sport

Nîmes-Montpellier: Nicollin amer après l'interdiction de déplacement des supporters montpelliérains

Laurent Nicollin

Laurent Nicollin - AFP

La préfecture du Gard a interdit de déplacement les supporters de Montpellier pour le derby aux Costières dimanche contre Nîmes (15h) en Ligue 1. Laurent Nicollin, le président héraultais, a tenté d'infléchir cette position, en vain. Il fait part de ses regrets au micro de RMC Sport.

Après cinq matches consécutifs sans victoire, Montpellier a renoué avec les trois points dimanche dernier lors de la 22e journée de Ligue 1 contre Caen (2-0). "C'était important de renouer avec la victoire", confie ce mercredi Laurent Nicollin au micro de RMC Sport. Et c'est "avec beaucoup d'envie et d'ambition" que le MHSC se tourne vers son prochain rendez-vous dimanche prochain à Nîmes. Mais ce sera sans ses supporters.

"On voulait installer un maximum d'encadrement"

Ainsi en a décidé la préfecture du Gard. Pour ce derby, les fans montpelliérains sont interdits de déplacement. Le match aller à la Mosson avait été émaillés d'incidents, dont une interruption de 30 minutes après qu'une grille de sécurité a cédé. Cette interdiction de déplacement est "un gros regret" pour le dirigeant du MHSC, qui a tenté jusqu'à hier mardi de faire fléchir les autorités.

"C'est dommage pour le football car c'est bien quand toutes les personnes qui soutiennent un club peuvent être là", indique Laurent Nicollin. Montpellier était prêt à s'impliquer pour que ses supporters puissent les soutenir à Nîmes. "On voulait installer un maximum d'encadrement. Si les autorités estimaient qu'il y avait un risque à cause d'un trop grand nombre de supporters, on pouvait limiter les effectifs. Ils auraient dû être 700-800, on était prêt à faire un effort et à les limiter à 200-300, bien encadrés. On voulait faire les choses correctement pour qu'il n'y ait pas de problème. On pensait être capable de faire ainsi", explique le président. De bonnes intentions qui n'ont toutefois pas été suivies.

Un arrêté ministériel devrait confirmer l'interdiction de déplacement des supporters de Montpellier. 18.000 Nîmois sont attendus aux Costières, la LFP ayant autorisé Nîmes à ouvrir la tribune ouest (d'ordinaire fermée). Le derby devrait se dérouler à guichets fermés.

N.B avec RMC Sport