RMC Sport

Nîmes-OM: Germain voulait offrir à Henrique son premier but

Entré en seconde période pour les 20 dernières minutes, Valère Germain s'est distingué sur le terrain de Nîmes en inscrivant le deuxième but qui a scellé la victoire de l'OM (2-0). Altruiste, l'attaquant a aussi voulu aider Luis Henrique à ouvrir son compteur avec les Phocéens. Mais le Brésilien, hors-jeu, s'est vu refuser son but.

L'OM est provisoirement deuxième du championnat, à un point du leader parisien, grâce à sa victoire acquise ce vendredi du côté de Nîmes (2-0) lors de la 13e journée. Un cinquième succès de rang glané grâce aux buts de Dario Benedetto (57e) et de Valère Germain (84e), qui était entré en jeu à la 71e à la place du Brésilien.

L'ex-Monégasque aurait pu se muer en passeur décisif dans les dernières minutes, quand il a remisé de la tête pour Luis Henrique au lieu tenter sa chance lui-même. Mais le Brésilien était en position de hors-jeu et a vu les arbitres lui refuser son but (89e).

"Ce sera pour la prochaine fois"

Satisfait par la performance des Olympiens, Valère Germain a expliqué, à la chaîne Téléfoot, cette action sur laquelle il cherchait Luis Henrique. "J'aurais pu la jouer seul", concède le n°28. Mais le buteur a voulu donner un coup de main à son jeune coéquipier (18 ans), arrivé du Brésil durant l'été et encore à la recherche de son sa première réalisation avec les Phocéens.

"J'aurais aimé qu'il marque ce but. C'est mon esprit collectif, que j'espère que chacun a. Ça m'aurait fait plaisir qu'il marque ce premier but. Ce sera pour la prochaine fois", a déclaré l'altruiste Valère Germain. Dès mercredi en Ligue des champions sur le terrain de Manchester City (21h sur RMC Sport), dans ce qui sera l'ultime chance de l'OM d'espérer un repêchage en Ligue Europa?

NB