RMC Sport

Nîmes-PSG: suspension confirmée pour Mbappé

Expulsé lors de Nîmes-PSG (2-4) le 1er septembre, Kylian Mbappé avait écopé de trois matchs de suspension. Rejugé par la Commission d'appel de la FFF, l'attaquant du PSG a vu sanction maintenue, mais pas alourdie. Tout comme Téji Savanier.

La sanction définitive est tombée. Ce lundi, Kylian Mbappé a été suspendu trois matches par la Commission d'appel de la FFF. Mbappé et Téji Savanier avaient été rejugés jeudi dernier et s'étaient défendus en personne, après que Nîmes ait fait appel de la première sanction infligée par la Commission de discipline de la LFP. Le Nîmois a aussi vu sa première sanction être confirmée, à savoir cinq matches de suspension, dont un pour révocation d'un sursis.

"Si c'était à refaire", Mbappé "le referait"

Pour rappel, les deux joueurs avaient été expulsés dans les arrêts de jeu de Nîmes-PSG (2-4), comptant pour la 4e journée de Ligue 1, le 1er septembre. Sévèrement taclé par Savanier, Mbappé s'était relevé et l'avait poussé de manière virulente. Le champion du monde avait ensuite déclaré que "si c'était à refaire, il le referait".

Mbappé a purgé ses deux premiers matchs de suspension face à Saint-Etienne (4-0) et Rennes (3-1). Il sera donc encore absent mercredi lors de la réception de Reims (21h) et pourra reprendre à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1 et le déplacement à Nice, le samedi 29 septembre (17h15). Savanier, lui, manquera encore avec Nîmes la réception de Guingamp, le déplacement à Montpellier et la réception de Reims.

A lire aussi >> "Combien pour des tacles bien plus virulents?", s'étonne Rothen après les sanctions pour Mbappé et Savanier

Alexandre Alain Rédacteur