RMC Sport

Odsonne Edouard: quatre mois de prison requis

Odsonne Edouard au tribunal

Odsonne Edouard au tribunal - AFP

Le procureur de Toulouse a requis quatre mois de prison, potentiellement avec sursis, contre Odsonne Edouard. L’attaquant français, qui avait été prêté par le PSG, comparaissait pour "violences avec arme".

Odsonne Edouard, l’attaquant qui avait été prêté par le PSG à Toulouse cette saison, comparaissait pour "violences avec arme" ce mardi au tribunal correctionnel. La procureur de Toulouse a requis contre lui quatre mois de prison, "qui pourront être assortis du sursis", ainsi que 6 000 € d'amende et la confiscation de ses armes. Il avait un pistolet à billes et une réplique d'un fusil à pompe. La décision a été mise en délibérée au 4 juillet.

A voir aussi >> Toulouse: Odsonne Edouard placé sous contrôle judiciaire

"On ne s'amuse pas de tout, même quand on a 20 ans (...) C'est bien plus qu'une bêtise, c'est un acte délibéré", a déclaré pendant l'audience la procureure Christine Chastenet. 

Cafaro s'est rétracté

Odsonne Edouard, 19 ans, avait été placé en garde à vue en mars après avoir été identifié grâce à la plaque d'immatriculation de sa voiture. Avouant les faits dans un premier temps, il avait finalement été innocenté par son coéquipier Mathieu Cafaro, qui s'était accusé avant de revenir sur ses déclarations.

Devant le tribunal de Toulouse, Edouard et Cafaro, ce dernier convoqué comme témoin, ont maintenu leurs dernières positions, Edouard assurant que Cafaro était bien l'auteur du tir tandis que Cafaro a affirmé ne pas avoir été dans la voiture au moment du tir.

La victime touchée à l'oreille

La victime, Francis Guiral, travailleur social à la CPAM, touché à l'oreille par le projectile le 11 février, a assuré pour sa part que l'auteur des faits était seul et qu'il était de type "antillais" et âgé de 20 à 25 ans.

Prêté à Toulouse par le PSG pour une saison sans option d'achat après avoir signé son premier contrat professionnel l'an dernier, Edouard, né en Guyane, a été mis à pied par le TFC pendant un mois après cette affaire. Mathieu Cafaro, milieu de terrain de 20 ans, a lui été licencié par le club.

VIDEO >> Le cas Odsonne Edouard décrypté par Flo Gautreau

LP avec l'AFP