RMC Sport

OL-ASSE, les tops et flops: l’entrée tonitruante de Kadewere, la belle activité de Neyou

L’OL s’est imposé face à l’AS Saint-Etienne, ce dimanche, lors de la 10e journée de Ligue 1 (2-1). Les Gones ont fait la différence grâce à Tino Kadewere, auteur d’un doublé après être entré en seconde période. Auteurs d'une belle entame, les Verts ont fini par céder malgré la grosse performance d’Yvan Neyou dans l’entrejeu.

TOPS

L’entrée tonitruante de Kadewere

Il lui a fallu neuf minutes pour faire basculer ce derby. Après avoir remplacé à la 57e Moussa Dembélé, qui s’était vu refuser deux buts pour hors-jeu, Tino Kadewere a fait plier l’AS Saint-Etienne (2-1). L’attaquant zimbabwéen a d’abord égalisé d’une jolie reprise en talonnade, sur un centre fort de Maxwell Cornet (65e). Avant de réaliser un petit festival pour aller tromper Jessy Moulin, très mal inspiré sur le coup (74e). "C’est fou, mais j’ai fait un rêve où je marque un but dans ce derby. J’espère que ce rêve va se réaliser", avait confié le joueur de 24 ans avant la rencontre sur TF1. Il devient le premier joueur à marquer deux fois après son entrée en jeu dans un OL-ASSE. Sacré prémonition!

La belle activité de Neyou

Si Saint-Etienne a longtemps résisté à Lyon sur la pelouse du Groupama Stadium, c’est en partie grâce à lui. Omniprésent dans l’entrejeu, Yvan Neyou a livré un match impressionnant. Très solide à la récupération, le joueur de 24 ans a dominé les débats au milieu de terrain avec son petit bandeau blanc. Son activité, son impact au duel et sa justesse technique ont posé beaucoup de problèmes aux Lyonnais. Une belle frappe à la 48e et un énorme sauvetage dans la surface devant Maxence Carqueret (70e). Une prestation taille patron.

Le coaching de Garcia

Son équipe s’est fait bousculer dans ce 121e derby de l’histoire. Mais Rudi Garcia a su réagir. Le coach de l’OL n’a pas hésité à modifier ses plans en sortant Houssem Aouar (blessé), Bruno Guimarares et Moussa Dembélé, qui a filé directement aux vestiaires. Pour entrer Tino Kadewere, auteur d’un doublé salvateur, Thiago Mendes, qui a stabilisé l’entrejeu, et Lucas Paqueta, qui a beaucoup provoqué balle au pied. Un coaching gagnant qui a permis aux Lyonnais de s’offrir une victoire de prestige face au rival stéphanois. Les voilà désormais 5es du championnat, à deux points du Losc, dauphin du PSG.

FLOPS

La bourde de Lopes

Il s’est fait surprendre par la frappe tendue de Denis Bounga. En touchant le ballon de la main droite, Anthony Lopes l’a dévié dans son propre but à la 40e. De quoi permettre à Saint-Etienne d’ouvrir le score. Le csc lui a logiquement été attribué puisque la tentative de l’attaquant stéphanois n’était pas cadrée. "J’étais mal placé et j’ai eu un mauvais réflexe", a-t-il expliqué sur Téléfoot. Une bourde qui a mis en difficulté son équipe, même si le gardien portugais a également réalisé quelques arrêts spectaculaires dans ce derby. Avant d’être sauvé par la maladresse de Denis Bouanga, qui n’a pas cadré son penalty à la 88e.

Aouar peu inspiré, puis blessé

Il était censé montré la voie à son équipe dans ce choc entre voisins. Mais Houssem Aouar est un peu passé au travers. Incapable de faire la différence par ses dribbles ou ses passes, le milieu de terrain de 22 ans a été trop timide par rapport à son statut. Il manque un face-à-face avec Jessy Moulin en première période. Avant de se blesser et de sortir à la 56e, remplacé par Thiago Mendes. Inquiétant avant le rassemblement de l’équipe de France, pour lequel il a été convoqué en renfort, après le forfait de Nabil Fekir.

Bouanga manque l’égalisation

Il n’a pas démérité dans cette rencontre. Loin de là. Avec sa vivacité et ses appels, Denis Bouanga a représenté un danger constant pour la défense des Gones. C’est lui qui provoque la boulette d’Anthony Lopes en plaçant un ballon appuyé devant sa ligne de but. L’attaquant de 25 ans a ensuite essayé de faire à nouveau la différence. Sans succès. Mais il rate surtout la balle de l’égalisation pour les Verts. Après un penalty obtenu à la 88e pour une main de Jean Lucas, tout juste entré en jeu, l’international gabonais n’a pas cadré sa tentative. Un raté qui laisse l’ASSE à la 15e place du classement, avec six défaites consécutives.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur