RMC Sport

OL: Aulas explique pourquoi il ne peut pas dépenser plus pour recruter

Dans un entretien au Progrès, Jean-Michel Aulas a expliqué pour l'OL, malgré un résultat net encore positif, ne pouvait pas se permettre de dépenser une énorme somme sur un joueur.

Financièrement, l'OL se porte bien. Pour la troisième année consécutive, le club rhodanien a fait des bénéfices, notamment grâce à la vente de joueurs pour près de 60 millions d'euros. De quoi faire quelques folies sur le marché des transferts? Dans une interview au Progrès, Jean-Michel Aulas prévient qu'il ne faut pas s'attendre à des dépenses pharaoniques sur un joueur.

"Un Depay à 23 M€, c’est un coup d’éclat"

"On ne peut pas, justifie le président de l'OL. Un Depay à 23 M€, c’est un coup d’éclat. Un Dembélé à 20 M€, c’est le maximum que l’on peut faire. Aller au-delà serait un risque pour la pérennité du club. Je suis sûr que les supporters ne veulent pas retrouver à mon départ l’OL là où il était quand je suis arrivé, en Ligue 2 et devant le tribunal de commerce." L'achat le plus cher de l'histoire de l'OL est celui de Lisandro Lopez, pour 24 millions en 2009.

A lire aussi >> Les Français préfèrent Eyraud à Aulas et Al-Khelaïfi

Alexandre Alain Rédacteur