RMC Sport

OL: Aulas n'imagine pas contrarier le PSG, qui "va finir avec 30 points d'avance"

Après le match nul face au Chakhtior Donetsk ce mardi en Ligue des champions (2-2), Jean-Michel Aulas a évoqué le choc à venir dimanche contre le PSG, au Parc des Princes (21h). Un match que le président lyonnais ne s'imagine pas gagner tant les Parisiens lui semblent supérieurs.

L'OL a droit à deux matchs de niveau Ligue des champions cette semaine. Le premier a été disputé ce mardi face au Chakhtior Donetsk (2-2), et le second aura lieu dimanche au Parc des Princes, face au PSG (21h), en clôture de la 9e journée de Ligue 1. Un choc face au leader du championnat qui n'incite pas du tout Jean-Michel Aulas à l'optimisme.

"Vous savez que Paris, qui est une équipe formidable, avec des dirigeants de grande qualité, a beaucoup d'avance sur nous, a souligné le président de l'OL en zone mixte ce mardi. Ils ont probablement les 25 meilleurs joueurs du championnat, donc c'est difficile de pouvoir imaginer, surtout à domicile, de les contrarier. Donc on reportera nos ambitions sur le match d'après (réception de Nîmes le 19 octobre, ndlr), qui sera beaucoup plus important."

"Peu importe le résultat"

"Il y a un championnat à deux vitesses, a poursuivi Aulas. Le PSG va finir avec 30 points d'avance parce que c'est la meilleure équipe, et ce n'est pas de la faute des dirigeants, qui sont encore une fois de grande qualité. Comme je l'ai dit à Manchester City (victoire 2-1), peu importe le résultat, c'est le contenu qui va compter à Paris."

A lire aussi >> Ligue des champions: Aulas peste contre le huis clos après le nul de l'OL

Alexandre Alain Rédacteur