RMC Sport

OL: avant le PSG, Aulas monte au front avec une allusion à l'OM

Au lendemain du match nul de l'OL à domicile contre Amiens (0-0) lors de la 23e journée de Ligue 1, Jean-Michel Aulas a tenu à rappeler que son club était encore en lice dans quatre compétitions. Une réponse à ceux "qui chantent très fort en ce moment".

Un nul à la maison qui intervient après une défaite, une équipe qui marque le pas et le président monte au créneau. Après le nul de l'OL contre Amiens (0-0) mercredi soir dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1, qui suit une défaite à Nice (2-1), Jean-Michel Aulas est monté au front pour défendre le bilan de son équipe cette saison. 

"Plus d'objectivité pour notre OL, encore à l'honneur avec le partenariat signé avec Emirates, réclame le dirigeant. Nous sommes sixièmes de Ligue 1 contre 17e le 19 octobre (moment de la nomination de Rudi Garcia ndlr). Nous sommes qualifiés dans toutes les compétitions masculines et féminines, en règle avec le fair-play financier, contrairement à d'autres qui chantent très fort en ce moment!"

Une allusion à peine voilée à l'OM

Une dernière phrase qui ressemble fort à une allusion à l'OM, deuxième du championnat et qui traverse une grave crise économique. Situation qui tend d'ailleurs les relations entre André Villas-Boas et son président Jacques-Henri Eyraud, tandis que se profile à l'horizon un mercato estival qui pourrait se conclure sur plusieurs départs majeurs. 

"Nous croyons toujours en notre objectif initial: le podium est à sept points et il reste encore 15 matchs de Ligue 1, nous sommes en compétition partout avec cinq blessés majeurs de longue durée, on travaille sérieusement et ne vous en déplaise, on sera là", a-t-il ajouté dans son tweet suivant.

Une façon aussi peut-être, pour Jean-Michel Aulas, d'épargner Rudi Garcia avant le choc de la 24e journée de Ligue 1 dimanche, et le déplacement de Lyon au PSG. Qui sera suivi par... le quart de finale de Coupe de France entre l'OL et l'OM.

A.Bo