RMC Sport

OL: des filets installés "à contrecoeur" devant les virages du stade

Des filets anti-projectiles vont être installés devant les virages du Groupama Stadium de l'OL, en réaction aux incidents du match contre l'OM. Le club réfléchit toutefois à une autre solution.

Dans un long communiqué aux allures de plaidoyer sur l'affaire des incidents du match arrêté face à l'OM, l'OL a annoncé ce mardi l'installation de filets devant les virages de son stade. Cette décision vise à éviter que d'autres rencontres soient perturbées par des jets de projectiles, comme celui qui a atteint Dimitri Payet face à l'OM le 21 novembre.

Pour l'OL, ces filets sont une "mesure complémentaire qui s’ajoutera aux dispositifs de caméras de vidéosurveillance, de stadiers et du travail des référents supporters, employés à plein temps par le club".

"On va étudier une solution plus pérenne et moins gênante"

Auprès de 20 Minutes, Xavier Pierrot, directeur général adjoint en charge du stade, a affirmé que cette installation se faisait "à contrecoeur" pour le club. "Malgré tout le travail en amont des groupes de supporteurs, des capos et du club, cet acte individuel n’a pas pu être empêché. On va étudier une solution plus pérenne et moins gênante", a-t-il également déclaré.

L'installation de ces filets, si elle est déjà effective, n'aura aucun impact sur la réception du Stade de Reims prévue ce mercredi (21h). Cette affiche de la 16e journée de Ligue 1 se déroulera à huis clos, conformément à la décision prise par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) pour les incidents d'OL-OM.

L'OGC Nice, après les incidents contre Marseille en août, avait également décidé d'installer un filet anti-projectiles dans son stade. En octobre, l'OM avait choisi de mettre en place des filets amovible au Vélodrome pour le choc contre le PSG. Cela n'avait toutefois pas empêché la rencontre d'être perturbée de la sorte.

JA