RMC Sport
en direct

OL en direct: suivez la conf' de Garcia avant la réception d'Angers

Rudi Garcia

Rudi Garcia - AFP

L'OL doit se relancer après trois matchs sans victoire en Ligue 1. A la veille du match contre Angers, Rudi Garcia fait face à la presse ce samedi. L'entraîneur rhodanien livrera ses objectifs pour la suite du sprint en championnat. Une prise de parole à suivre en direct commenté sur le site de RMC Sport.

Garcia sur le match aller contre Angers

"C'était un match difficile avec une équipe jeune pour nous. On a trouvé l'ouverture sur un joli but de Kadewere. Angers c'est une équipe difficile à jouer avec des arguments et un très bon coach. Peu importe contre qui on joue, on a besoin de prendre trois points et d'une victoire pour atteindre notre objectif."

Garcia répond aux critiques

"C'est du management, c'est logique. Si on suit ou si on écoute ce que l'on nous dit, surtout à moi, on peut partir en vacances. Tout serait déjà joué et on peut aller se reposer plus tôt si les joueurs sont fatigués. La vérité c'est que l'on peut encore faire le doublé. A nous de passer Monaco en Coupe, à nous de battre Angers et on sera toujours dans la course ou on pourra au moins récupérer une place sur le podium dans un premier temps."

Garcia sur rôle plus haut de Paqueta

"C'est une solution mais Paqueta, même relayeur, peut marquer des buts et répond à mes attentes dans ce domaine depuis un mois et demi."

Garcia sur le positionnement de Memphis

"Memphis a joué la Lettonie et Gibraltar et nous on joue Angers. Son association avec Slimani en Coupe a été bonne contre Ajaccio. On peut jouer avec deux pointes, Memphis peut aussi jouer sur un côté. Ce n'est pas un problème. On peut jouer avec Memphis en pointe et des joueurs sur les côtés comme Karl Toko-Ekambi ou Cornet ou Cherki. Il faut compter sur nos forces offensives en l'absence de Kadewere et peut-être de Cornet. On n'a pas énormément de solutions mais le danger peut aussi venir de Paqueta et des phases arrêtées."

Garcia sur l'importance du premier but

"Il faut marquer les premiers et ne pas prendre de but ensuite. Ne pas faire de cadeaux, ne pas faire d'erreurs individuelles. Mais c'est le lot des grandes équipes et des choix de jeu que l'on doit savoir faire."

Garcia sur la bonne formule à trouver

"Il faut trouver le bon onze de départ avec de la complémentarité. Il faut avoir une équipe qui se procure des occasions mais cette fois les met. Il faudra aussi être solide en défense et ne pas prendre de but. On est dans les bonnes défenses de L1 mais on est aussi dans le style des équipes qui prennent au moins un but à chaque match. Ce serait bien que cela change et que tout le monde soit meilleur défensivement. Depuis mon attaquant à mon gardien et dans l'animation défensive. Ce n'est pas une ligne qui est pointée. On doit mieux défendre et ne pas concéder de but. Cela nous aidera si on n'a pas beaucoup de réussite face au but."

Garcia sur l'investissement de ses joueurs

"J'ai dit que l'équipe ne m'avait pas plu à l'entraînement et dans l'état d'esprit contre le Red Star. Le plus important c'est l'état d'esprit car ils pensaient déjà à Angers et moins au Red Star. En deuxième période l'équipe a oublié mon message. Comme ils étaient concentrés sur Angers, là c'est le moment de l'être. C'est là-dessus qu'uil faut s'appuyer."

Garcia sur la fraîcheur mentale et physique

"Jason Denayer a parlé de fatigue mentale et physique. Effectivement cela se jouera sur la fraîcheur. A nous de faire reposer les internationaux qund cela sera le moment. Le moment cela sera après Angers. Il y a encore un coup de collier à donner. Ce sont les internationaux qui soufrrent, jouent beaucoup et enchaînent. On est dans le dernier mois de compétition et c'est une année et demie civile inédite pour tout le monde. Pour le tout un chacun et aussi pour les sportifs pros. C'est compliqué avec les règles sanitaires, c'est compliqué car il ne se passe rien. Mais ce n'est pas propre à nous mais bien à tout le monde... Sauf à ceux qui sont en train de retrouver un peu de joie et de convivialité et de relation sociale parce que leur pays va mieux. J'espère que cela ira mieux pour nous sous peu."

Garcia sur l'état d'esprit du groupe

"Il faut être capable de gagner avant tout le monde et après tout le monde. Les joueurs doivent être conscients que la victoire est impérative. Tout est encore possible et on est encore en course en Coupe de France. On aura un gros match à Monaco entre Nantes et Lille en L1. Tout est possible en championnat même si on est pour l'instant à la mauvaise place, la quatrième place. L'objectif, c'est de dépasser, d'abord le troisième ou un de ceux à portée de points. On est obligé de gagner dimanche. Il faut forcer la réussite et en faire plus. Comme en début de saison, on a retrouvé notre matchnullite aigue. On vient de sortir des nuls à l'extérieur et ce sont des mauvais résultats quand on veut rester sur le podium. A nous de retrouver la victoire."

Garcia sur Aouar

"Cela ne devrait plus tarder selon le doc. Espérons l'avoir prochainement. Il devrait pouvoir reprendre la semaine prochaine mais est forfait sur ce match. Tino Kadewere s'est blessé musculairement à la veille du match mercredi donc c'est un peu tôt."

Garcia sur les cadres incertains

"Il y a des risques pour ceux qui feront un essai ce samedi. Ce n'est pas certain qu'ils puissent postuler. Les blessures ne tombent jamais bien. Ce qui compte c'est de gagner avec ceux qui sont disponibles et à 100%."

Rudi Garcia confirme des cadres incertains ou absents

"Les forfait certains c'est Djamel Benlamri, Houssem Aouar, Tino Kadewere. Ensuite on va faire des essais ce samedi pour Anthony Lopes, Léo Dubois et Maxwel Cornet. Slimani sera de retour de suspension et voilà je pense que l'on a fait le tour."

Fini pour Denayer, place à Garcia

Le coach rhodanien va arriver.

Denayer sur la pression de jouer en dernier parmi les favoris

"Cela ne doit pas mettre de la pression. Il faut se concentrer sur nous même. Si on gagne tout nos matchs, on aura plus de chance d'aller loin que si on commence à calculer. Le plus important c'est de se concentrer sur nous."

Denayer sur le match aller à Angers

"Je retiens surtout les trois points. C'est un adversaire assez physique qui joue avec ses points forts et qui est compliqué pour nous."

Denayer sur son tir au but face au Red Star

"Je ne suis pas spécialiste mais je me suis entraîné. Je voulais voir en match et cela a été. C'était ma première fois. Le coach a demandé qui voulait tirer et voila."

Denayer sur sa prolongation

"On est en bonne discussion avec l'OL. On est en train d'essayer de se mettre d'accord sur la plupart des points. Cela avance très bien. J'ai toujours dit que je me sentais super bien au club. Ce serait un grand plaisir de rester ici. C'est le club qui m'a permis d'être stable et qui a eu confiance en moi. C'est normal de rendre la pareille."

Denayer sur Depay

"Peu importe le poste où il joue, Memphis peut nous apporter. Mais ça c'est au coach de répondre."

Denayer sur le rôle des cadres

"C'est important pour les cadres d'essayer de donner le plus possible sur le terrain et dans le vestiaire. Mais tout le monde peut faire des remarques."

Denayer sur les réponses possibles

"Chacun a sa méthode pour retrouver la forme mentale. Certains ont besoin d'être secoué, d'autre non. Il faut trouver comment faire dans le vesitiaire et le mettre en place le plus vite."

Denayer sur les raisons du coup de mou

"Il ya peut-être un peu de relâchement mental. Voilà ce qui a changé. Il y a aussi une fatigue mantale et physique. C'est là que l'on doit être fort et montrer que l'on peut aller au-delà."

Denayer sur sa relation avec Rudi Garcia et la période de l'OL

"C'ets un joueur assez proche mais avec aussi de la distance. Il a un bon équilibre. On n'était pas au niveau avant le Red Star. Il faut rectifier cela au plus vite. Il y a de la fatigue mentale et physique. Il y a des joueurs qui se blessent partout. On l'a vu au PSG et au Bayern. La saison est longue et avec le covid tout a été chamboulé. A nous de faire le maximum pour nous améliorer."

Denayer sur le podium

"On regarde le négatif et aussi le positif. On est encore dans la course. Rien n'est fait. Si on retrouve notre meilleur jeu on peut encore atteindre ce que l'on espérait. C'est super important aussi de regarder les points positifs."

Denayer sur Lille

"Toutes les équipes du haut de tableau ont énormément de qualité footballistique. La différence se fait sur le mental. C'est un moment compliqué pour nous et il faut se réveiller La réussite joue aussi et nous a touché pendant un bon moment de la saison. Il faut y croire et tout faire pour. Il faut travailler."

Jason Denayer premier à s'exprimer

"Ce n'est pas un moment facile pour le groupe mais c'est important d'être plus fort qu'avant. C'est dans les moments difficiles que l'on viot la force mentale. A nous de nous transcender. Il faut retrouver les automatismes que l'on a eu pendnat les bons moments. C'est sûr qu'il y a de la fatigue car on arrive en fin de saison mais c'est important que tout le monde soit impliqué et que personne ne baisse les bras."

Encore quelques minutes de patience

La conférence de presse de l'OL ne devrait plus tarder à débuter. L'horaire est toujours fixé pour 16h30.

Une icône de la L1 et de Lyon fête son anniversaire

Ancienne gloire de Lens et de l'OL, Tony Vairelles célèbre ses 48 ans ce samedi.

Denayer accompagnera Garcia face à la presse

Rudi Garcia ne sera pas tout seul ce samedi face à la presse. Jason Denayer se pliera également au jeu médiatique avant la réception du SCO. Le défenseur belge sera notamment interrogé sur sa belle saison avec Lyon.

L'OL passe de justesse en Coupe de France

Si Rudi Garcia et son équipe jouent ce dimanche contre Angers, c'est notamment à cause de leur huitième de finale de Coupe de France disputé jeudi face au Red Star. Malgré deux buts d'avance à la mi-temps, les Lyonnais ont finalement eu besoin des tirs au but pour éliminer le club de National 1 et rejoindre les quarts de finale. Au prochain tour, les Gones défieront Monaco au stade Louis-II.

L'OL doit se reprendre

Lyon n'a marqué que deux points sur neuf possibles lors des trios dernières journées de L1. Désormais quatrième du classement, les Gones jouent gros ce dimanche face au SCO. Une nouvelle contre-performance pourrait mettre les partenaires de Houssem Aouar en grande difficulté dans la course à la Ligue des champions. En tête du championnat, Lille a gardé le rythme en s'imposant à Metz (0-2) ce vendredi.

Bonjour à tous,

Bonjour et bienvenue à tous sur le site de RMC Sport. A partir de 16h30, suivez en direct la conférence de presse de Rudi Garcia avant le match de l'OL face à Angers lors de la 32e journée de Ligue 1 (dimanche à 21h).

RMC Sport