RMC Sport

OL-Lille: Les explications de Lyon sur l'attaque du bus de supporters lillois

Avant le coup d'envoi du choc entre l'OL et Lille ce dimanche, en clôture de la 35e journée de Ligue 1, les supporters lillois disent avoir été victime d'une attaque à bord de leur bus, en arrivant au Groupama Stadium. Le collectif Go Rijsel Spirit met la faute sur l'organisation lyonnaise. Le club répond que la mauvaise organisation était du côté des supporters.

C'est par le biais d'un communiqué que le collectif de supporters lillois Go Rijsel Spirit a dénoncé ce dimanche l'attaque de son bus, à proximité du Groupama Stadium, alors que les Nordistes venaient assister au choc de la 35e journée de Ligue 1 entre l'OL et le LOSC. "Pas de blessé grave heureusement mais beaucoup d'incompréhension sur le geste de ces personnes", se désole le groupe.

Un incident que confirme RMC Sport et pour lequel le groupe de supporters a déposé plainte. Selon la Voix du Nord, "des vitres du bus contenant des familles, des enfants et des personnes âgées ont été cassées et un supporter a été légèrement blessé". Mais si le Go Rijsel Spirit dénonce l'organisation de l'OL, le club lyonnais répond que la mauvaise organisation était du côté des supporters.

Un problème d'organisation?

Le collectif évoque des "individus cagoulés et tout en noir", sans préciser leur nombre, sur le chemin du véhicule, et déplore un manque d'organisation de la part du club hôte. "Nous arrivons directement au stade vers 16h30-17h, notre chauffeur cherche logiquement le parcage, notre compagnie et même notre groupe n'étant pas encore allé au nouveau stade lyonnais..., raconte le groupe lillois. Il était convenu avec les autorités que notre bus devait directement aller au parking visiteur et s'y garer. Sauf que sur place, aucune indication et même pas une personne pour nous indiquer le chemin de ce parking. Si, un stadier, mais n'indiquant pas précisément ce parking, juste une direction."

En retard et "ne savent pas lire un plan"

C'est en raison de ce manque d'indications que le collectif dit avoir dû errer aux abords du stade. "Cherchant ce parking, notre chauffeur fait le tour du stade et croise malheureusement le chemin d'individus cagoulés et tout en noir", poursuit le communiqué du groupe.

Selon une source de l'OL qui s'est confiée à RMC Sport, "ce n'est pas vraiment la bonne histoire". "Surtout que nous les attendions à 15h et effectivement, ils n'ont pas trouvé le secteur visiteur car ils ne savent pas lire le plan que nous leur avons envoyé", ajoute cette source. Le collectif de supporters avait donc deux heures de retard sur l'heure prévue. Et est passé par deux fois devant le parking où il devait initialement se garer. Une source policière assure que les forces de l'ordre ont les images de l'incident et confirme "trois cailloux lancés". Des images qui permettront de déterminer clairement les responsabilités.

A.Bo avec L.T et E.Jay à Lyon