RMC Sport

OL: Marçal voit bien Depay devenir pasteur après sa carrière

Titulaire lors des deux dernières rencontres de l'OL, Fernando Marçal s'est confié à L'Equipe sur l'importance de la religion dans sa vie. Une foi qu'il partage avec certains de ses coéquipiers, dont Memphis Depay.

Memphis Depay suivra-t-il les pas d’Oscar Ewolo, ancien milieu de terrain passé notamment par Lorient qui est devenu pasteur après avoir raccroché les crampons? Pour Fernando Marçal, cette hypothèse est tout à fait crédible. Dans un entretien accordé à L’Equipe, le latéral brésilien de l’OL se confie sur sa foi et son rapport à la religion qu’il partage avec certains de ses coéquipiers chez les Gones, dont Depay. "Lors des mises au vert, avant les matchs, Memphis nous invite dans sa chambre avec Bertrand (Traoré), Kenny (Tete) et d’autres. On ouvre la bible, on écoute la parole du Christ, on fait une prière et on part au match", décrit Marçal.

"Memphis est la tête du groupe"

"On a un groupe WhatsApp. Quinze à vingt minutes avant le départ à l’hôtel, il (Depay) invite ceux qui le désirent à passer dans sa chambre pour partager notre foi. Parfois, c’est Marcelo qui parle, parfois, c’est moi. Bertrand l’a fait aussi. Mais Memphis est la tête du groupe. C’est très simple. On lit la parole biblique, on prononce un message d’encouragement, on prie, et on part à la bataille!", détaille l’ancien défenseur de Guingamp, qui imagine donc déjà une reconversion possible pour Depay. "Après sa carrière, je crois que Memphis a un vrai avenir comme pasteur, il s’en sort très bien", assure Marçal, pour qui la religion tient une place très importante dans son quotidien.

"Elle est fondamentale. Si je n’avais pas eu la foi, je ne serais pas là", explique celui qui vient d’enchaîner deux titularisations de suite, face à Saint-Etienne en Ligue 1 (1-0) et contre Manchester City en phase de groupes de la Ligue des champions (2-2).

RR