RMC Sport

Les notes d'OL-Manchester City: Cornet au sommet, Aouar autoritaire, Agüero en patron

Passé deux fois devant grâce à une performance tactique remarquable, l'OL a finalement concédé le match nul contre Manchester City ce mardi (2-2), lors de la cinquième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Avec un Maxwel Cornet exceptionnel mais un Sergio Agüero toujours aussi remarquable. Les notes.

Il y aura sans doute quelques regrets du côté de l'OL ce mardi soir, après son match nul face à Manchester City (2-2), lors de la cinquième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Passés deux fois devant grâce au doublé de Maxwel Cornet, les Lyonnais sont toutefois toujours invaincus dans cette compétition.

Un nul aurait pu suffire à l'OL pour valider sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions... mais il fallait pour cela compter sur un nul entre le Shakhtar et Hoffenheim. La victoire du club de Donetsk (3-2) privent les hommes de Bruno Genesio d'un grand ouf de soulagement. 

OL

Maxwel Cornet: 8,5

Donnez-nous le même menu que celui de Maxwel Cornet à la cantine! Associé à Memphis Depay sur le front de l'attaque, le joueur de 22 ans était tout simplement intenable. Mais sa première période laissait un goût d'inachevé, avec un travail incessant et des percées côté droit dans le dos de Zinchenko... mais surtout trois occasions énormes vendangées (de la tête dès la 4e minute, une volée venue heurter le poteau avant la pause mais surtout ce raté énorme sur un centre de Mendy à la 30e). Jusqu'au chef d'oeuvre, cette frappe enroulée de l'extérieur de la surface (55e), sur un centre pourtant pas idéal de Depay. Tout, tout seul. Avant un doublé (82e) sur un caviar de Depay. Fantastique d'abnégation et en prime décisif. A reproduire (enfin) en championnat.

Houssem Aouar: 7

Son duo avec Tanguy Ndombele fonctionne à merveille. Mais là où son coéquipier a parfois péché par facilité sur la relance, Houssem Aouar a démontré une maturité étonnante. Dans un profil de meneur de jeu reculé, le milieu de terrain aura distribué le jeu et fait tourner en bourrique Raheem Sterling dans ses excès de dribbles. A l'origine de l'énorme occasion de l'OL juste avant la pause. Un peu moins en vue en deuxième période, positionné plus bas face aux vagues des Cityzens.

Nabil Fekir: 5

Sorti à la pause lors du derby contre Saint-Etienne (1-0), Nabil Fekir était incertain pour cette rencontre, en raison d'une gêne aux adducteurs. Titulaire, le capitaine aura plutôt bien fait... ce qu'il a eu à faire. Mais aura finalement été plutôt discret, semblant un peu court physiquement en deuxième période. Moins d'impact qu'à l'aller, malgré de jolies combinaisons sur le côté droit avec Maxwel Cornet avant la pause.

Anthony Lopes: 6,5

Jason Denayer: 6

Marcelo: 5

Marçal: 4,5

Rafael: 5

Ferland Mendy: 6,5

Tanguy Ndombele: 6

Houssem Aouar: 7

Nabil Fekir: 5

Memphis Depay: 6

Maxwel Cornet: 8,5

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport

Manchester City

Oleksandr Zinchenko: 5

Le joueur ukrainien était visiblement venu avec son jumeau, tant ses deux périodes sont à l'opposé. Préféré à Fabian Delph dans le couloir gauche, le latéral de 21 ans a dû sentir du vent dans son dos à force de laisser passer le très libre Maxwel Cornet ou même un Nabil Fekir pas à 100% côté vitesse. Sauf qu'avec le ballon, ce n'est pas la même... Après la pause (et ce qu'on imagine une gueulante de Pep Guardiola), Zinchenko aura été très actif sur son côté, pour apporter le surnombre dans un profil ressemblant plus à celui de Benjamin Mendy. Et toutes les actions dangereuses des Mancuniens sont venues de son côté.

Sergio Agüero: 7

Depuis deux ans, la presse l'annonce partant car doublé dans la hiérarchie par Gabriel Jesus. Sergio Agüero a su modifier son jeu pour s'adapter aux exigences de Pep Guardiola, avec un atout majeur: l'expérience. Au coeur d'une première période inquiétante des Skyblues, l'Argentin aura beaucoup travaillé en retrait, pour tenter de densifier un milieu de terrain orphelin du blessé Kevin De Bruyne. Sa tête (59e) fut brillamment repoussée par Anthony Lopes. Ce n'était que partie remise, avant sa tête placée tout en légèreté pour égaliser (84e). Le boss.

Raheem Sterling: 4

Monsieur vendanges était de retour... Capable de différences fantastiques, l'ailier anglais aura, comme souvent, péché dans le dernier geste. Le crochet de trop, les secondes de trop avant de lâcher la balle, une frappe lointaine malvenue en début de deuxième période... trop d'incertitudes. Reste son coup franc qui amène l'égalisation de City peu après l'heure de jeu.

Ederson: 4

Kyle Walker: 4,5

John Stones: 5

Aymeric Laporte: 5,5

Oleksandr Zinchenko: 5

Fernandinho: 4

David Silva: 6

Riyad Mahrez: 5,5

Raheem Sterling: 4

Leroy Sané: 5

Sergio Agüero: 7