RMC Sport

OL-Monaco: Paqueta a fêté la victoire… à la maternité!

Lucas Paqueta, milieu de terrain de l’OL, a vécu une soirée très forte en émotion dimanche soir. Après la victoire lyonnaise à Monaco (2-3), il a filé à la maternité auprès de sa compagne, qui a donné naissance à leur deuxième enfant.

Les larmes de tristesse ont cédé la place à la joie. Très affecté par son erreur face à Lille (2-3) la semaine dernière, Lucas Paqueta (23 ans) a vécu de grandes émotions dimanche soir. Il a participé à la victoire de Lyon à Monaco (2-3) dans un match capital pour la course à la Ligue des champions. Un succès qu’il a fêté avec une nouvelle encore plus intense: la naissance de son deuxième enfant. A l’issue de la rencontre, le Brésilien s’est rendu directement de l'aéroport de Lyon à la maternité où il a retrouvé sa femme, Maria Eduarda Fournier, qui a accouché d’un petit garçon, Filippo, à 5h24 précisément, ce lundi matin.

Le joueur a partagé sa joie sur son compte Instagram. "Une journée très spéciale! Bienvenue dans le monde mon fils! Une émotion qui se répète!", a-t-il écrit. Paqueta était titulaire lors du match à Monaco en soutien des deux attaquants, Memphis Depay et Karl Toko-Ekambi. Il a été remplacé à la 75e minute par Houssem Aouar.

Le milieu offensif a rejoint l’OL en début de saison en provenance de l’AC Milan contre 20 millions d’euros. Il s’est vite imposé comme un élément incontournable du dispositif de Rudi Garcia. Cette saison, il a inscrit 6 buts et délivré 4 passes décisives en 27 matchs de Ligue 1.

Lucas Paqueta très affecté après OL-Lille
Lucas Paqueta très affecté après OL-Lille © ICON Sport

La semaine dernière, il avait fondu en larmes sur le banc de touche après son remplacement à Lille. Quelques minutes plus tôt, sa mauvaise passe avait pris à contrepied son partenaire Marcelo et permis au Losc d’égaliser. Les Nordistes s’étaient finalement imposés (2-3), mettant quasiment fin aux rêves de titre des hommes de Rudi Garcia. La victoire arrachée à Monaco au terme d’un final de folie permet aux Rhodaniens de rester dans la course au podium.

NC avec EJ