RMC Sport

OL-OM: ça dégénère, le match arrêté au bout de 2 minutes, Payet touché à la tête par un projectile

Dimitri Payet touché par une bouteille lors de l'Olympico

Dimitri Payet touché par une bouteille lors de l'Olympico - Capture écran Amazon

Le choc entre l’OL et l’OM a été rapidement interrompu ce dimanche en clôture de la 14e journée de Ligue 1. Dimitri Payet a été touché par un jet de bouteille au niveau de la tête. Les deux équipes ont été renvoyées aux vestiaires après deux minutes de jeu.

[22h43] Le match a finalement été définitivement arrêté.

>>> toutes les infos ici

La honte. Encore une fois. A croire que ça ne s’arrêtera jamais. Le choc entre l’OL et l’OM a été interrompu après seulement deux minutes, ce dimanche au Groupama Stadium, lors de la 14e journée de Ligue 1. Dimitri Payet a été visé par des jets de projectile venus des gradins, au moment d’aller tirer un corner. Rudy Buquet, l’arbitre de la rencontre, a interrompu la rencontre une première fois. L’air désabusé. Il a levé sa montre comme pour montrer que la rencontre avait à peine commencée.

Après s’être entretenu brièvement avec les deux bancs, il a invité Payet à retourner tirer son corner. Mais le meneur de jeu marseillais a alors reçu une bouteille d’eau au niveau de la tête, lancée des tribunes. Le joueur de 34 ans s’est écroulé sur la pelouse, le visage tordu de douleur. Ses coéquipiers sont venus à son chevet, tout comme l’entraîneur Jorge Sampaoli.

Dimitri Payet touché par une bouteille lors de l'Olympico
Dimitri Payet touché par une bouteille lors de l'Olympico © Capture écran Amazon
Payet touché par un projectile lors d'OL-OM
Payet touché par un projectile lors d'OL-OM © Capture écran Amazon

Payet copieusement insulté par les supporters lyonnais

Les Lyonnais ont tenté de calmer leurs supporters massés derrière le but de Pau Lopez. En vain. Au lieu d’apaiser les esprits, l’un des capos du virage lyonnais a invité les supporters à insulter copieusement Payet pendant qu’il se faisait soigner. Face à cette situation, M. Buquet a logiquement renvoyé tout le monde aux vestiaires.

Anthony Lopes et Houssem Aouar semblaient assez abattus, Mattéo Guendouzi ne cachait pas son agacement. Certains joueurs de l’OL ont profité des écrans installés dans les couloirs du stade pour revoir le jet de bouteille dont Payet a été victime. Reste à savoir si le match va pouvoir reprendre.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport