RMC Sport

OL: "On voulait être champion d’automne", se réjouit Garcia

Champion d’automne d’une Ligue 1 au calendrier chamboulé, Rudi Garcia s’est félicité de l’attitude de ses joueurs, qui ont arraché le match nul à Rennes (2-2) lors de la 19e journée. Mais l’entraîneur lyonnais ne veut pas parler de titre final et reste fixé sur son objectif: le podium.

Même avec une 19e journée de Ligue 1 décalée en janvier, c’est bien d'un titre de "champion d’automne" dont se félicitait Rudi Garcia en conférence de presse samedi soir. 

Grâce à Memphis Depay et Jason Denayer, l’OL a refait son retard en trois minutes à Rennes (2-2) pour conserver les commandes du championnat, un point devant le PSG.

"C’est un titre honorifique mais on voulait être champion d’automne et continuer notre série d’invincibilité (18 matchs en Ligue 1). On était venus pour gagner, comme au Parc des Princes (1-0), mais j’avais dit aux gars que si on n’en avait pas la possibilité, il fallait au moins revenir avec un match nul", s’est félicité le coach de l’OL.

"Notre objectif: être dans les trois premiers"

Malmenés par le Stade Rennais, les partenaires de Memphis Depay n’ont plus perdu en Ligue 1 depuis la première journée, à Montpellier (1-2). Mais l’ex-entraîneur du LOSC refuse de parler de titre final pour l'instant.

"On a failli ne pas être champion d’automne. Le championnat, c’est un vrai marathon. 19 journées, c’est encore long mais on a démontré qu’on devait être capable de remplir notre objectif, être dans les trois premiers et se qualifier pour la Ligue des champions. C’est pour ça que c’est bien de ne pas perdre chez le quatrième", a tempéré Garcia.

Si la place sur le podium est rapidement verrouillée, les Lyonnais tenteront jouer les trouble-fêtes dans la lutte pour le titre: "On verra bien où on est placé et si on peut y ajouter du bonus", a glissé Garcia.

Lyon recevra Metz dimanche prochain et devra sans doute faire sans Moussa Dembélé. Juninho a confirmé samedi soir sur la chaîne Téléfoot que l’attaquant français voulait quitter le Rhône pour l’Atlético de Madrid. Il pourrait être remplacé par l’Algérien Islam Slimani.

SSa