RMC Sport

Ligue 1: les origines lyonnaises de Turpin font parler avant PSG-OL

L’Olympique Lyonnais accueillera le PSG, dimanche, en clôture de la 30e journée de Ligue 1 (21h). Une affiche importante dans la course au titre qui sera arbitrée par Clément Turpin au Groupama Stadium. L’arbitre de 38 ans est né dans la métropole de Lyon, comme le rappelle Le Progrès, même s’il a surtout vécu en Bourgogne dans sa jeunesse.

Il a été nommé meilleur arbitre de Ligue 1 la saison dernière. Sans aucune contestation. A 38 ans, Clément Turpin est même considéré comme l’un des plus compétents de sa génération au niveau mondial. Rien d’étonnant à ce que ce la LFP l’ait désigné pour diriger le choc à venir entre l’Olympique Lyonnais et le PSG. Une affiche importante dans la course au titre, prévue dimanche au Groupama Stadium, lors de la 30e journée (21h). Mais ce choix relance toujours un petit débat lorsqu’il s’agit des Gones. Car comme le rappelle Le Progrès, Clément Turpin est originaire du Rhône.

Il est né en 1982 à Oullins, dans la métropole de Lyon. C’est même là qu’il a pris sa première licence de foot au club de Sainte Foy-lès-Lyon, avant de déménager avec sa famille alors qu’il était en primaire. De quoi imaginer une affection particulière pour l’OL? Interrogé à ce sujet, son père Jacques a balayé cette hypothèse il y a quelques années. "Il faut bien naître quelque part, mais nous sommes ensuite partis nous installer en Bourgogne, à Montceau-les-Mines, lorsqu’il avait 7 ans, a-t-il confié au Progrès en 2016. Il est Bourguignon depuis longtemps et non pas rhônalpin. Je crois du reste que le président Aulas n’a pas tiré beaucoup d’avantage du fait que Clément est né dans la région lyonnaise."

Ses décisions avaient mis Tuchel en colère en 2019

Depuis le début de sa carrière professionnel, Turpin a officié à 438 reprises, dont 28 en Ligue des champions. Il a également dirigé deux matchs de la Coupe du monde 2018 en Russie, avant de s’effacer en raison du parcours victorieux des Bleus. Ce sera la onzième fois qu’il arbitrera un match de l’OL au Groupama Stadium, depuis on inauguration il y a cinq ans. La troisième fois contre le PSG. Les deux premières se sont soldées par des victoires de Lyon, sur le même score (2-1), en janvier 2018 et février 2019.

Cette dernière confrontation avait d’ailleurs donné lieu à plusieurs décisions controversées, qui avaient mis en colère Thomas Tuchel, l’ancien coach parisien. En cause? Un penalty accordé pour une faute peu évidente de Thiago Silva dans la surface et un carton jaune sorti contre Nabil Fekir, pourtant auteur d’une intervention dangereuse sur Leandro Paredes. Mais Clément Turpin a également sifflé en défaveur des Lyonnais dans d’autres rencontres, comme en février 2015, lorsqu'il a permis à Zlatan Ibrahimovic de retirer un penalty arrêté par Anthony Lopes car certains joueurs étaient entrés dans la surface. Les supporters de Saint-Etienne ont lancé une pétition en ligne lors d’un derby, en réclamant qu’il n’arbitre plus les matchs des Gones. Sans succès.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport