RMC Sport

OL-Rennes: Ben Arfa n'a pas souvent flambé dans son ancienne maison

Pour la sixième fois de sa carrière, Hatem Ben Arfa reviendra à Lyon afin d'y affronter son club formateur, ce mercredi avec Rennes en Ligue 1 (19h). Jusqu'ici, il n'a jamais vraiment brillé au moment de défier les Gones, qu'il n'a battu qu'une fois en six confrontations dans leur jardin.

Provocateur mais décevant avec l'OM

Quelques mois après avoir quitté Lyon pour Marseille (à l’été 2008), Hatem Ben Arfa avait allumé plusieurs mèches sur son ancien club, dans la presse, avant son retour à Gerland. Il avait salué l’engouement marseillais, "un autre monde par rapport à Lyon" et balancé sur la vie du vestiaire lyonnais.

"C'est leur spécialité d'être un peu mesquins. Dans les vestiaires, tous les joueurs se plaignaient qu'il leur manquait toujours quelque chose sur leur fiche de paie. Là, je peux vous dire qu'il n'y avait pas de conflit de générations! On râlait tous, il fallait réclamer. Par rapport à cela, l'OL manque de classe et n'est pas un grand club. Depuis que je suis à l'OM, les chiffres sont justes, c'est bizarre." Il avait aussi égratigné Jean-Michel Aulas, "un homme d’affaires qui ne pensent que business" tout en évoquant ses brouilles avec les anciens comme Grégory Coupet et Cris. 

Des déclarations qui avaient fait plus de bruit que sa prestation lors du match. Titulaire, il avait été averti sans être décisif lors du match nul (0-0) entre les deux équipes. Il avait retrouvé son ancienne équipe en Coupe de France avec une défaite à la clé (1-0) lors du 2e tour où il était entré en jeu dès la 22e minute. La saison suivante (2009-10), il avait fait le déplacement avec le groupe marseillais mais était resté sur le banc lors de l’incroyable scénario entre les deux équipes (5-5).

Plus convaincant avec Nice

Après plusieurs épisodes mouvementés en Angleterre (Newcastle, Hull City), Hatem Ben Arfa est revenu en France et à Nice à l’été 2015. Auteur d’une grosse saison, il avait fait son retour à Lyon (et découvert le Parc OL pour la première fois) lors d’un match décisif dans la course à la Ligue des champions. Ben Arfa était titulaire et s’était créé une grosse occasion lors d’une rencontre que Nice menait, en supériorité numérique, avant de concéder l’égalisation en fin de match (1-1).

Vainqueur avec Paris

C’est avec le PSG que Hatem Ben Arfa a signé sa seule victoire sur le sol lyonnais. Lors de sa première saison (2016-17), il avait été titularisé en soutien d’Edinson Cavani. Il avait écopé d’un carton jaune pour avoir marché sur le talon de Maxime Gonalons avant de tirer le corner qui avait débouché sur un penalty et l’ouverture du score du PSG, qui s’était imposé 2-1. 

NC