RMC Sport

OM: après Amavi, trois suspicions de Covid-19 de plus, à cinq jours de la Ligue 1

Après le test positif de Jordan Amavi, l'OM communique sur trois nouvelles suspicions de Covid-19 dans les rangs de son effectif professionnel. A cinq jours de la reprise de la Ligue 1 contre Saint-Etienne, le club phocéen a contacté la LFP.

La situation a de quoi inquiéter. A cinq jours du début de la Ligue 1 avec le match entre l'OM et Saint-Etienne, le club phocéen annonce ce dimanche compter "trois nouvelles suspicions de Covid-19" dans les rangs de son effectif professionnel. Une annonce qui intervient après le test positif de Jordan Amavi

Un contact avec la Ligue

"Si ces cas étaient confirmés, ils amèneraient ce nombre à 4 cas sur les 4 derniers jours. Le club a contacté la commission de la LFP prévue à cet effet dès ce soir", précise Marseille dans un communiqué. L'inquiétude était déjà de mise au club olympien, après la confirmation du cas Amavi. L'OM avait d'ailleurs renforcé encore ses mesures pour éviter toute propagation. 

Secret médical oblige, l'OM n'a pas divulgué les noms des trois jours. Le club fait désormais passer des tests tous les jours. Les réunions s’enchaînent en interne et le club olympien est préoccupé à l’idée de devoir bouleverser son programme d’entraînement, à cinq jours du début de la saison. 

Entraînement annulé ce lundi

Une certaine inquiétude commence aussi à gagner les rangs des joueurs face à cette propagation du virus. "On s’entraîne mais on n’est pas libéré et on pense forcément à ce virus", résume un joueur. Le week-end a été marqué par des entraînements par petits groupes, notamment à base de frappes devant le but. Ce lundi, il devait y avoir un entraînement collectif. Il a été annulé. Les joueurs ont rendez-vous pour un test PCR puis ils rentreront à leur domicile.

Mais ce n'est pas le seul club de Ligue 1 touché. Les effectifs de Nantes et Strasbourg sont par exemple décimés, à moins d'une semaine de la première journée de championnat. 

A.Bo avec F.Germain