RMC Sport

OM-ASM, Rudi Garcia: "Monaco a été aidé par l’arbitre"

Après la gifle infligée par Monaco à l’OM (1-4) ce dimanche au Vélodrome, Rudi Garcia a chargé Clément Turpin, l’arbitre de ce match de clôture de la 20e journée de Ligue 1.

Rudi Garcia ne digère pas. Humilié par Monaco sur sa pelouse du Vélodrome, ce dimanche en clôture de la 20e journée de Ligue 1 (1-4), l’OM n’a pas démérité selon l’entraîneur phocéen, qui regrette certaines décisions de Clément Turpin lors d’une première période animée. « Je pense que mon équipe a été à la hauteur, surtout en première période, a déclaré le technicien au micro de Canal+. Le problème, c’est qu’au lieu d’avoir 2-2 à la mi-temps, ça fait 1-3 parce que le 2e but de Monaco est entâché d’une faute sur Florian Thauvin, et que le but de Bafé Gomis est tout à fait valable (l’attaquant a été injustement signalé en position de hors-jeu, ndlr). Et le match est mort. »

A lire aussi>> Riolo: "Monaco est un brillant leader"

« Je l’ai dit à Clément Turpin »

Si Rudi Garcia ne remet pas en cause le « niveau Champions League » de l’ASM et s’il a vu « beau match au niveau du spectacle », il a dû mal à se remettre des décisions de Clément Turpin. « Avec une première période arbitrée comme ça, ça devient injouable. Monaco a été aidé et ça c’est pas possible. Je lui ai dit. Tout le monde a le droit de se tromper. Eux aussi. Mais sur un match d’une telle importance, deux erreurs en notre défaveur, ça fait beaucoup. »

A lire aussi>> OM-Monaco: ce qu’il faut retenir du carton de l'ASM au Vélodrome

A lire aussi>> OM-Monaco: Rothen salue le lob de Lemar (avec un petit clin d’œil à Meunier)