RMC Sport

OM : Bielsa, ce n’est qu’un "au revoir" ?

Marcelo Bielsa

Marcelo Bielsa - AFP

Marcelo Bielsa n’a donné aucune indication sur son avenir à l’OM après le dernier match de la saison contre Bastia. Même au sein de son groupe, l’Argentin n’a rien laissé fuiter mais certains veulent croire que son attitude de samedi soir n’était pas celle d’un entraîneur sur le départ.

Une dernière victoire contre Bastia (3-0) insuffisante pour décrocher un strapontin en Ligue des champions. Avant un bilan de la saison de l’OM sans appel : « Ce n'est pas positif. Cette équipe avait les ressources pour finir au minimum troisième. Mais avoir pu profiter de la Ligue 1 a été une grande satisfaction. C'est pour cela que j'en profite pour féliciter la France pour le championnat qu'elle possède. » Marcelo Bielsa a-t-il dit adieu ou simplement Adiós (« au revoir », en espagnol) à Marseille samedi soir ? 

Pendant qu’André-Pierre Gignac, Rod Fanni et André Ayew fêtaient leur dernière au Vélodrome avec le public phocéen, les mots et l’attitude de Marcelo Bielsa à la fin du match ont été observés à la loupe. L’Argentin allait-il laisser transparaitre quelques indications sur son avenir ? Des signes d’émotions synonymes d’un départ prochain ? Ou au contraire la sérénité d’un homme déjà persuadé d’être encore assis sur le banc de l’OM la saison prochaine.

Alessandrini : « Il nous a juste félicités pour notre match et notre saison »

Non. Rien de tout cela. Fidèle à lui-même, l’Argentin sera resté mystérieux jusqu’au bout. Et dès le coup de sifflet final. D’abord accroupi quelques minutes dans le coin de sa zone technique, l’Argentin est sollicité par son traducteur (qui lui ne sera plus là la saison prochaine) pour savoir s’il a prévu de faire un petit tour d’honneur pour saluer les supporters. Réponse négative de Bielsa, qui préfère s’effacer et laisser dans la lumière Ayew, Fanni et Gignac. « El Loco » les applaudit chaleureusement, donne l’accolade à quelques membres du staff et joueurs marseillais, décline poliment l’interview d’un journaliste de Canal + qui aura tenté sa chance. Puis regagne les vestiaires.

Dans l’intimité du groupe, même discrétion, même pudeur, même intrigue. Bielsa s’adresse à ses joueurs pour son dernier discours avant les vacances, mais ne parle pas de la saison prochaine. Jamais. « Il ne nous a rien dit à ce sujet », confirmera Romain Alessandrini en zone d’interviews. « Certains joueurs lui ont même demandé si on allait se revoir. Il n’a pas donné de réponse. Il nous a juste félicités pour notre match et notre saison, rien de plus. » 

Un cadre de l’OM : « S’il voulait vraiment partir, il aurait dit au revoir à tout le monde »

Un cadre du vestiaire de l’OM a lui aussi suivi attentivement les mots, les faits et les gestes de Bielsa samedi soir. Et donne aujourd’hui son sentiment à RMC Sport : « Je suis persuadé que la volonté du coach était justement de ne rien indiquer. Bielsa est compliqué, difficile à cerner. Mais franchement, il n’a envoyé aucun signal allant dans le sens d’un départ. Je ne sais pas s’il restera ni comment se dérouleront les négociations avec l’OM. Je donne juste ma conviction : s’il voulait vraiment partir, il aurait dit au revoir à tout le monde. » Interprétation positive, donc. Mais interprétation seulement. Et tout le monde est logé à la même enseigne. 

Selon nos informations, aucun membre du staff - français ou sud-américain - n’est à ce jour informé de ce que fera « El Profesor » la saison prochaine. Aucun joueur n’est dans le secret. Certains, comme Dimitri Payet, ont tout de même leur avis sur la question : « C’est le travail de la direction. On va attendre la décision du coach et des dirigeants pour savoir s’ils se mettent d’accord ou pas. On est comme vous, dans l’attente. Mais avec un tel entraineur à Marseille, la meilleure des nouvelles serait qu’il reste ! »

Reprise de l’entrainement fixée au 22 juin

Payet et ses coéquipiers suivront le feuilleton de leurs lieux de vacances. La balle est désormais dans le camp de Vincent Labrune, qui attendait le classement de l’OM pour ajuster sa proposition de contrat à Bielsa et qui aimerait « régler ce dossier avant la fin du mois de mai ». Bielsa, qui était resté enfermé chez lui une semaine à Bilbao avant d’accepter de prolonger une deuxième saison à Bilbao, ne semblait pas forcément pressé de mettre fin au suspense, déclarant même samedi qu’il « n’avait pas encore déterminé la date à laquelle il allait quitter Marseille » pour retrouver sa famille en Argentine.

La date de reprise, pour la saison prochaine, a en revanche été fixée. Selon nos informations, les joueurs ont rendez-vous le 22 juin à la Commanderie. C’est relativement tôt pour un premier match de Ligue 1 programmé le week-end du 8 août. Marcelo Bielsa y est peut-être pour quelque-chose…

Florent GERMAIN