RMC Sport

OM-Bordeaux: les Ultras bordelais libérés après leur garde à vue

Ultras bordelais

Ultras bordelais - AFP

Arrêtés en marge de la rencontre entre Marseille et Bordeaux pour avoir bravé une interdiction de déplacement, la quarantaine de supporters bordelais a été relâchée après trois heures de garde à vue.

Interdits de déplacements à Marseille, une quarantaine de supporters des Girondins de Bordeaux avait été interpellée en fin de journée pendant leur trajet vers la cité phocéenne. S’ils n’ont pas pu assister à la défaite des Bordelais contre l’OM (1-0) depuis les tribunes, ces Ultras ne passeront pas la nuit au commissariat. Après trois heures de garde à vue, la police a libéré ces membres de l’association les Ultramarines, selon L'Equipe. Après les 18h passées derrière les barreaux à Strasbourg la semaine dernière, les supporters bordelais ont été relâchés plus rapidement ce dimanche. Principale différence? En Alsace, les fans girondins avaient pris place dans les tribunes de la Meinau. A Marseille, ils ont été interceptés avant d’entrer dans la ville.

>> OM-Bordeaux: 40 ultras bordelais arrêtés et placés en garde à vue

>> Riolo: "L’OM avance, Lyon coule..."