RMC Sport

OM: ce que Payet a changé pour essayer de retrouver son niveau

Buteur face à Nantes et l’Olympiacos, Dimitri Payet se sent un peu mieux, physiquement et dans le jeu. La trêve internationale de novembre a notamment fait du bien au numéro 10 de l’OM. André Villas-Boas espère aussi que Payet commence à récolter les fruits de quelques ajustements mis en place dans sa préparation physique.

Dimitri Payet n’est pas encore à son meilleur niveau, lui-même en conviendra. Mais le numéro 10 de l’OM fait des efforts, et cela commence à payer. Une bonne entrée en jeu face au FC Porto, au cœur de la déroute marseillaise. Un match plutôt réussi contre le FC Nantes, au sein d’un collectif plus huilé, avec un but à la clé et une volonté offensive retrouvée. Et ce doublé face à l’Olympiacos.

Oublier le raté de Porto

Certes sur deux penalties, mais dans un contexte où il était nécessaire d’évacuer une certaine pression, et quelques doutes. "Il avait loupé son penalty à Porto, mais il n’a pas hésité à tirer (AVB désigne les tireurs et Payet est le choix N°1, NDLR), ni la première, ni la deuxième fois. Il fallait qu’il se remette un peu en confiance sur cet exercice", confie un de ses coéquipiers.

Mieux dans sa tête, et probablement mieux dans son corps. Dimitri Payet commence à retrouver du rythme et quelques sensations sur le plan physique. Comme expliqué par RMC Sport mi-novembre, la toute dernière trêve internationale lui aura notamment permis de travailler plus sereinement et de se refaire une petite santé. 

AVB: "On travaille sur son état physique, sa nutrition et sa récupération"

Pas de changement drastique, mais quelques ajustements salutaires sur le plan personnel. Ce que l’entraineur olympien André Villas-Boas a confirmé ce jeudi en conférence de presse.

"Il revenait d’un moment difficile. On est en train de faire des choses avec lui, liées à son état physique, sa nutrition évidemment et sa récupération. On a démarré cela il y a quelques temps déjà, et peut-être qu’on commence à avoir des retours. C’est un joueur charismatique, une référence pour nous au niveau technique."

Jordan Amavi, complice de Payet sur le couloir gauche et proche du Réunionnais dans le vestiaire, apprécie aussi les prémices de ce retour en forme. "Il bosse énormément pour retrouver un très haut niveau. On sait les qualités qu’il a et il est beaucoup mieux qu’il y a un certain temps. "Dim’", quand il sent qu’il est moins bien, il s’acharne. Il s’acharne, et après ça revient. Quand on est moins bien, il faut travailler, physiquement notamment. Il n’y a pas de secret, il n’y a que ça qui paie." 

Enchaîner à Nîmes

André Villas Boas veut croire que la montée en puissance de Payet se confirmera ce vendredi à Nîmes, où il devrait de nouveau être titulaire. Si certains joueurs commencent à accuser le coup physiquement, comme l’a reconnu AVB, Payet, lui, se sent mieux, et veut enchainer.

Florent Germain, à Marseille