RMC Sport

OM: ce qui va changer au Vélodrome la saison prochaine

Sono moderne, lumières LED, nouvelle pelouse... l’Orange Vélodrome se refait actuellement une beauté. Mais l’OM, désormais exploitant du stade, améliore aussi le confort de ses supporters. Pour une meilleure animation en virages notamment. Explications.

Dès la fin du championnat, l’OM, qui a désormais l’exploitation de l’Orange Vélodrome, s’est lancé dans un vaste chantier de modernisation de "son" stade. Objectifs: mettre en place une nouvelle sono, des lumières LED, une pelouse dernier cri et améliorer les conditions d'accueil pour les personnes à mobilité réduite. Thierry Aldebert, le directeur général adjoint du club phocéen, a ouvert à RMC Sport les portes du Vélodrome - en pleins travaux - pour y présenter toutes les améliorations en cours. Il promet que l’OM évoluera la saison prochaine à domicile sur une excellente pelouse.

"Nous avons sélectionné des produits et notamment la technologie "PlayMaster" qui va nous permettre d’avoir une qualité supérieure de cette pelouse et nous nous rapprochons des modèles des grands clubs puisqu’à la Commanderie, nous avons une technologie "GrassMaster" et ici une technologie "PlayMaster" qui nous permet la qualité et la multi-activité pour faire autre chose à l’intersaison", nous a-t-il expliqué. La nouvelle pelouse sera posée après le concert de Muse au Vélodrome le 9 juillet prochain.

Sono moderne et lumières LED

Quant à la nouvelle sono, elle devrait être digne des plus grands concerts. "Nous avons utilisé la technologie d’une entreprise française qui s’appelle "L-Acoustics" qui gère à peu près 80% des concerts dans le monde. Le système déployé aujourd’hui à l’Orange Vélodrome est l’un des meilleurs au monde avec André Fournel (le speaker du Vélodrome) qui prend du service avec ce nouveau système. Une petite particularité quand même: quel que soit le système que vous mettez dans un stade ou une arène, sachez que 30% de la qualité de restitution finale et l’intelligibilité est liée au speaker, donc André a beaucoup de pression pour cette rentrée sportive!", indique Thierry Aldebert.

L’OM mise par ailleurs sur la technologie LED pour avoir plus d’effets lumineux. "Nous avons une qualité lumineuse qui sera bien supérieure à ce que nous avions avec des lampes à incandescence. La réactivité sera également de meilleur niveau pour faire des effets lumineux pour de l’animation. Nous travaillons avec les groupes de supporters pour chorégraphier tout cela", souligne le directeur général de l’OM.

Le club a également élaboré de nouvelles plateformes d’animation pour certains groupes de supporters. "D’autres en ont fait la demande donc on va encore travailler avec eux. Nous travaillons évidemment sur les 120 ans du club, sur la venue du Napoli et dans l’aménagement du stade sur un plan structurel. Nous avons par exemple des projets de mettre des moteurs sur la superstructure du stade permettant aux groupes qui le souhaitent de faire monter les tifos de manière mécaniques", ajoute Thierry Aldebert.

L’OM a aussi souhaité mettre l’accent sur la mise en place d’installations pour les personnes à mobilité réduite: "C’est un projet que je mène depuis deux ans. Les personnes à mobilité réduite sont pour beaucoup dans un espace ouvert au vent et il souffle parfois fort ici. Nous avons mis en place en juin un mur de protection qui les protégera du vent pour l’hiver qui arrive."

Florent Germain