RMC Sport

OM - Garcia explique la sortie de Sakai: "J’aurais pu sortir tout le monde"

Rudi Garcia

Rudi Garcia - AFP

Très critiqué depuis la déroute à Monaco il y a deux semaines (6-1), Rudi Garcia a de nouveau été tancé pour son coaching face à Rennes, ce dimanche soir (1-3). Le coach olympien, qui a sorti le Japonais Sakai avant la mi-temps, a tenté de justifier son choix en conférence de presse.

Les temps sont durs pour Rudi Garcia à l’OM. Déjà très critiqué par la presse et ses propres supporters après la déroute à Monaco avant la trêve internationale (6-1), l’entraîneur olympien a de nouveau vécu une soirée cauchemardesque face à Rennes au stade Vélodrome ce dimanche soir (1-3). Mené 2-0 après 10 minutes de jeu, Marseille a vu son coach réaliser un premier changement curieux.

A lire aussi >> OM-Rennes: même Danzé n’a pas compris le coaching de Rudi Garcia

Même Danzé ne comprend pas

A la 38e, Rudi Garcia décide en effet de sortir le Japonais Sakai, pourtant le défenseur le moins en difficulté côté phocéen, pour faire renter Bouna Sarr, pas spécialiste du poste d’arrière droit. Un choix qui avait même étonné Romain Danzé, le remplaçant rennais, interrogé au micro de Canal +. "J’ai pas compris ce changement", avait-il confié. L’entraîneur olympien s’est pourtant justifié devant la presse après le coup de sifflet final.

A lire aussi >> Le cauchemar d’Abdennour, le calvaire d’Evra, Khazri insaisissable: les notes d’OM-Rennes

"J’aurai pu sortir tout le monde"

"J’aurai pu sortir tout le monde mais il était en difficulté face à Mubele", a-t-il avancé pour valider sa décision. Curieux, quand on voit le bouillon qu’a pris Patrice Evra face à l’un des hommes du match, Ismaïla Sarr. Sakai, lui aussi, est apparu surpris par sa sortie: "Je n'ai pas eu d'explication sur mon remplacement. Je ne pense pas avoir fait un mauvais match."

Malgré tout, Rudi Garcia n’est pas inquiet par la situation et il l’a fait savoir. "Eh bien non. Je suis triste, je ne veux pas voir mon OM jouer comme ça une première période, je n'aime pas la défaite, c'est terrible ce soir, mais il faut faire profil bas, ne pas parler. Bien sûr qu'il y a du travail et du chemin à parcourir. Mais cette équipe vaut bien mieux que ce qu'elle a fait ce soir." A suivre.

A lire aussi >> OM-Rennes: Amiens chambre Marseille sur Twitter après la débâcle au Vélodrome

DC avec Florent Germain et Tristan Molineri à Marseille