RMC Sport

OM - Gaudin : "Que Monsieur Aulas cesse de s’étrangler !"

Jean-Claude Gaudin

Jean-Claude Gaudin - AFP

A l’occasion d’une rencontre avec Margarita Louis-Dreyfus et Gionvanni Ciccolunghi, respectivement propriétaire et président de l’OM, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin a répondu au président de l'OL, Jean-Michel Aulas qui avait critiqué le naming de l’Orange Stade-Vélodrome.

Le naming est un dossier sensible pour Jean-Michel Aulas. Le président de l’Olympique Lyonnais qui n’a toujours pas trouvé, ou en tout cas annoncé, le nom du futur partenaire qui pourrait accompagner l’appellation du Parc OL, le stade des Gones, a vivement critiqué l’accord entre l’OM et Orange pour le Stade-Vélodrome. « S'il n'y avait pas eu l'annonce du faux naming bradé d'Orange avec le stade Vélodrome de Marseille, je l'aurais déjà annoncé, a avait confié JMA au site Lyoncapitale.fr. Cela nous a vraiment perturbés parce que ça a été fait de manière bradée avec une collectivité qui n'a pas le sens de l'intérêt général. » Un tacle appuyé à la mairie de Marseille qui devrait gagner 3M€ avec ce deal alors que l’OL espérait davantage.

Gaudin : "Nous avons été meilleurs que l’OL et que Monsieur Aulas"

Ce vendredi, Jean-Claude Gaudin n’a pas manqué l’occasion de répondre au président lyonnais. Lors d’une conférence de presse à l’occasion d’une rencontre avec Margarita Louis-Dreyfus et Gionvanni Ciccolunghi, la propriétaire de l’Olympique de Marseille et son nouveau président, le maire de Marseille a évoqué la vente du club phocéen et titillé Jean-Michel Aulas.

« J'ai dit à Margarita Louis-Dreyfus et Gionvanni Ciccolunghi que l’OM c’est plus qu’un simple club, c’est un facteur de cohésion sociale pour toute la ville, un élément de notre patrimoine collectif dont la dimension populaire dépasse le seul cadre du football. C’est certes une entreprise privée mais c’est surtout une société à vocation publique. C’est pourquoi j’ai renouvelé aussi auprès de Margarita Louis-Dreyfus le souhait qu’elle trouve au plus vite un repreneur solide et durable dès lors qu’elle a fait le choix de vendre le club. Je lui fais totalement confiance pour y parvenir. Quant à Monsieur Aulas, qu’il cesse de s’étrangler ! Dans la situation financière dans laquelle se trouve notre pays, si vous croyez que c’est facile de demander à des entreprises plusieurs millions par an, simplement en échange d’un nom ? Eh bien nous avons été meilleurs que l’OL et que Monsieur Aulas. Alors qu’il ne s’étrangle pas Monsieur Aulas, c’est la compétition. C’est nous qui avons gagné et qui avons signé avec Orange. » Des propos qui ne devraient pas plaire au président lyonnais.

A lire aussi>> OM : bienvenue à l’Orange Vélodrome !