RMC Sport

OM: Germain veut absolument garder le morceau Jump, "qu’il soit éternel"

Alors que le chanteur du groupe IAM, Akhenaton, s’est proposé de remixer Jump de Van Halen, le morceau sur lequel les joueurs de l’OM entrent sur le terrain, Valère Germain, sans s’opposer à l’idée, souhaite surtout que la chanson soit conservée.

Akhenaton ne craint pas de s’attaquer à un monument tel que Jump, le fameux titre du groupe Van Halen, craché par la sono du Vélodrome pour l’entrée des joueurs sur la pelouse à chaque rencontre officielle disputée par l'OM.

Le rappeur du groupe marseillais IAM, qui souhaite moderniser le morceau pour le remettre au goût du jour, s’est attiré les foudres d'une partie des supporters olympiens sur les réseaux sociaux. Pas touche à leur hymne, qui résonne dans cette enceinte du Vélodrome depuis la fin des années 80.

Valère Germain a lui aussi adopté, ce lundi sur RMC, une position plutôt conservatrice sur le sujet. Trop de souvenirs personnels surgissent à l’évocation de cette chanson, qui a accompagné ses premiers pas au Vélodrome.

Germain: "Cela fait partie de l’OM"

"Cette musique donne des frissons à l’entrée des joueurs", a confié l’avant-centre, dont le père Bruno Germain était un joueur de l’OM lorsque Bernard Tapie, alors président du club, a choisi de populariser cette chanson à Marseille.

"Je me souviens de mes premiers matchs avec l’OM, quand les joueurs entraient sur le terrain, j’avais une ou deux secondes où je fermais les yeux et je me disais: 'ça y est je suis sur le terrain avec le public', a témoigné Valère Germain. C’est exceptionnel. Il faut que cette musique reste. Après, qu’elle soit remixée ou pas par Akhenaton, il faudra voir, je ne sais pas ce que ça donnera. Mais il faut que le morceau reste, qu’il soit éternel. Cela fait partie de l’OM, c’est comme si on enlevait le bleu et le blanc du maillot."

QM