RMC Sport

OM : l'agression de Thauvin n'est pas une première, loin de là...

Lucho Gonzalez et Jordan Ayew époque OM.

Lucho Gonzalez et Jordan Ayew époque OM. - AFP

L’agression de Florian Thauvin dans la nuit de lundi à mardi vient malheureusement s’ajouter à celles d’anciens joueurs de l’OM. Avant l’ailier, Vitorino Hilton, les frères Ayew ou encore Lucho Gonzalez ont connu pareil incident.

Hilton et la famille Ayew à la barre

En 2015, Vitorino Hilton se rend à la cour d’assise des mineurs des Bouches-du-Rhône. Pour raconter l’agression survenue dans sa villa quatre ans plus tôt et l'irruption de plusieurs cambrioleurs. Ce soir de juillet 2011, le défenseur est alors frappé à la tête par un coup de crosse, devant sa famille.

A lire aussi >> OM : Florian Thauvin violemment agressé à Marseille

Lors du même procès, l’épouse d’André Ayew, agressée à son domicile quelques mois avant le défenseur brésilien, témoigne également. Sans les deux frères, cités comme témoins, mais absents devant la cour d’assises. La juridiction prononce alors des peines de onze à quinze ans de réclusion criminelle à l’encontre de cinq accusés, responsables des deux agressions. Vitorino Hilton quitte l'OM pour Montpellier quelques semaines plus tard.

A lire aussi >> Hilton : "Mes enfants veulent que je rentre au Brésil"

Lucho Gonzalez retourne à Porto

Le milieu argentin a été victime du même groupe que Hilton et les frères Ayew. Après avoir été agressé à son domicile en mars 2011, Lucho Gonzalez s’interroge sur son avenir à l’OM. Aussi à cause de performances irrégulières. Moins d’un an plus tard, l’Argentin répond à ses inquiétudes en rejoignant son ancien club, Porto. Loin de ce « grand traumatisme psychologique ».

A lire aussi >> Messens : "Très grave pour Lucho et Hilton"

la rédaction