RMC Sport

OM: le coup de gueule de Fanni contre Garcia, qui "se paie sa tête"

Rod Fanni

Rod Fanni - AFP

Pas utilisé par Rudi Garcia cette saison, Rod Fanni regrette que le coach de l'OM n'ait pas été franc avec lui l'été dernier. Le défenseur de 36 ans confie son amertume dans les colonnes de L'Equipe.

Il apparaît toujours sur le site du club, dans l'effectif professionnel. Mais c'est tout. Depuis le début de saison, Rod Fanni n'a pas été retenu une seule fois dans le groupe de l'OM pour un match officiel. Pourtant, en mai dernier, Rudi Garcia lui avait clairement dit qu'il ferait partie de ses plans et qu'il voulait qu'il reste. Un discours qui ne se traduit pas par des faits et que le défenseur de 36 ans regrette, comme il l'a confié à L'Equipe.

A lire aussi >> OM: Zubizarreta annonce surtout des départs au mercato

"Le coach me dit: "On serait heureux que tu restes, on va sûrement recruter deux joueurs derrière, mais avec toutes les compétitions… On sait l'apport que tu as pour l'équipe, pour le groupe", raconte Fanni. Les mots sont clairs: "On serait heureux de te compter parmi nous". (…) Bref, je suis dans la locomotive, avec tout le monde. On m'a laissé entrevoir cette image. On ne me dit pas les choses franchement."

"Je ne demande pas de la pitié"

"Surtout, il y a un double discours, poursuit l'ancien Rennais. C'est ça que je n'ai pas supporté. Coach, tu te paies ma tête depuis x temps, tu me racontes des salades? Je le ressentais. Avec l'histoire de Doria (à qui on demande de chercher un autre club trois jours avant la fin du mercato, ndlr), j'en ai la certitude. (…) J'aurais préféré qu'il me dise simplement: "On ne compte plus sur toi." Il m'a gardé sous le coude."

A lire aussi >> "Personne ne savait ce que je traversais…" Luiz Gustavo revient avec émotion sur OM-PSG

"Il y a des résultats aujourd'hui, je n'ai aucun intérêt à le critiquer. L'essentiel c'est le club. Mais la façon dont il a procédé avec moi, le manque de reconnaissance… Je ne demande pas de la pitié, j'aurais juste aimé qu'on se comporte correctement avec moi. (…) Le week-end venu, je n'existe pas."

VIDEO - Riolo : "L'OM ne doit plus se tromper sur le mercato"

Alexandre Alain Rédacteur