RMC Sport

OM-Lens: le constat cruel de Haise sur les difficultés marseillaises

Sans vouloir les accabler, Franck Haise, entraîneur de Lens, a senti des Marseillais en détresse mercredi lors du match en retard de la 9e journée de Ligue 1 remporté par les Sang et or au Vélodrome (0-1).

Lens a enfoncé Marseille dans la crise en s'imposant (0-1), mercredi soir en match en retard de la 9e journée de Ligue 1. Ce n'était pas un grand match mais les Sang et or ont bien mieux joué en restant fidèles à leurs habitudes pour punir les hommes d'André Villas-Boas en seconde période grâce à un but de Simon Banza. Très bien en place, ils n'ont jamais tremblé d'un retour adverse. Franck Haise, leur entraîneur, a reconnu avoir senti une grande fébrilité en face. 

"On voit bien qu’il y a des difficultés"

"Je me dis qu’on y est un peu pour quelque chose, a-t-il confié à l'issue du match. Je ne vais pas faire l’analyse de Marseille. Mais oui on voit bien qu’il y a des difficultés. Mais je m’attache à regarder ce qu’on a fait de bien et ça me satisfait déjà pas mal."

La remarque su coach lensois confirme une évidence: rien ne va plus à l'OM en ce moment. Son confrère, André Villas-Boas a proposé son départ à ses dirigeants qui, selon nos informations, ne l'envisagent pas. L'entraîneur marseillais a aussi confirmé qu'il avait déjà proposé sa démission le week-end dernier après un premier camouflet à domicile face à Nîmes (1-2). A l'issue de la rencontre, il a salué la performance lensoise mais aussi, la débauche d'énergie de ses joueurs, pourtant peu évidente.

"Une victoire méritée" pour Villas-Boas

"Ça n'est pas un match scandaleux, mes joueurs ont fait les efforts mais Lens a été supérieur et leur victoire est méritée, a-t-il déclaré à l'issue du match. On n'a pas créé d'occasions. Avec la blessure de Rongier, on a perdu le contrôle du match et le fil du jeu. Ils ont pris la possession et ça a été dur. Les joueur ont tous mis l'état d'esprit et je les ai remerciés pour ça. Mais avec ces blessures, on a perdu le contrôle du milieu. On n'a pas eu de percussion, pas de profondeur. C'est un mauvais mach au plan statistique. Ca n'est pas le moment de demander de tout changer. Il faut changer les défaites en victoires."

"C’est la 9e victoire de la saison, s'est aussi réjoui Franck Haise. Plus il y en aura, mieux ça sera. Quand on bat les grands clubs, les grandes équipes, c’est toujours plaisant. Mais encore plus quand on les bat avec la manière, c’est ça que je retiens."

Après 20 journées, le promu lensois pointe à la 7e place du classement avec 31 points, soit un de moins que l'OM, 6e. Les joueurs du Pas-de-Calais semblent se diriger vers un maintien confortable et peuvent même viser une place dans le Top 10. 

NC avec Florent Germain