RMC Sport

OM-Lille: des bandes sonores de supporters au Vélodrome

L’OM a enregistré des chants de supporters qui seront diffusés au stade Vélodrome à l’occasion de la réception du LOSC en Ligue 1, ce dimanche soir (21h).

Pour compenser la réduction de la jauge imposée par la préfecture des Bouches-du-Rhône, l’OM s’est creusé la tête. Les joueurs vont donc entendre les chants de leurs supporters contre Lille ce dimanche, au Vélodrome, mais ils seront produits par la sono du stade. Le Vélodrome va diffuser des bandes sonores de chants de supporters pour créer l’illusion, un procédé qui avait été testé lors d’une opposition au stade il y a quelques semaines.

André Villas-Boas a évoqué cette initiative, à laquelle il était favorable à l’origine, ce samedi en conférence de presse. L’essai a-t-il été concluant ? "(Il souffle) Je ne sais pas. On a essayé ça pendant un match entre nous. On a eu un sentiment mitigé, a-t-il confié, sur la réserve. Certains ont apprécié, d’autres pas. Cela peut servir, ou pas. Tu sais que ce n’est pas naturel. On a testé. Ce n’est pas ça qui va faire la différence, c’est notre compétence."

Kamara: "On se sent seul, on se sent vide"

Ce sont des chants classiques ("Aux armes"...) en fond sonore, et d’autres selon les circonstances du match (pour un but de l’OM, par exemple), qui seront diffusés afin d’appuyer la performance des joueurs sur le terrain. Boubacar Kamara a évoqué la difficulté pour le groupe olympien de s’adapter à un stade Vélodrome qui sonne creux. Les joueurs ne peuvent plus tirer profit de l'atmosphère si particulière du stade Vélodrome.

"Clairement, c’est le cas, a-t-il regretté face aux journalistes, en conférence de presse. Surtout pour nous, au Vélodrome, dans un stade qui peut accueillir 65.000 personnes. Dès qu’il y en a que 1.000, c’est difficile. On se sent seul, on se sent vide. Après, on le voit à Brest, 5.000 personnes, ça remplit bien le stade. Il y a une bonne ambiance. Mais pour nous, c’est tout le contraire. Cela redistribue les cartes."

QM