RMC Sport

OM: Longoria va recruter des joueurs adaptés à Sampaoli

Dans une interview accordée à la Cadena SER, Pablo Longoria a évoqué ses premières semaines en tant que président de l’OM. Le dirigeant espagnol en a profité pour expliquer pourquoi il avait choisi de faire venir Jorge Sampaoli sur le banc. En assurant vouloir lui mettre à disposition un effectif qui correspond à sa philosophie.

Un mois, presque jour pour jour. C’est bien sûr trop court pour faire un bilan. Mais Pablo Longoria a tout de même livré quelques détails sur ses débuts en tant que président de l’OM. Pour sa première sortie médiatique, le successeur de Jacques-Henri Eyraud a choisi de répondre à l’invitation du podcast "Carrussel Confidential" diffusé mardi par la Cadena SER. Dans sa langue natale, le dirigeant espagnol de 34 ans a notamment expliqué pourquoi il avait choisi de nommer Jorge Sampaoli sur le banc. Après le départ d’André Villas-Boas et l’intérim de Nasser Larguet, le coach argentin a débarqué au début du mois sur la Canebière.

"Sa personnalité est totalement liée à celle de Marseille et de l'OM, a expliqué Longoria, dans des propos rapportés par La Provence. Ses valeurs footballistiques sont les mêmes que celles sur lesquelles le club doit se baser. C'est une personne qui pourrait parfaitement être née ici. Il incarne toutes les valeurs de la ville et du club. Pour moi, Marseille ressemble à trois villes: Naples, Buenos Aires et Montevideo, surtout les deux dernières car c'est le port d'arrivée de beaucoup de nationalités. Marseille, c’est la passion. Aujourd’hui, il y a peu de personnes aussi passionnées que Sampaoli dans le monde du foot."

Longoria pensait pouvoir recruter Nunez

Reste maintenant à satisfaire l’ancien entraîneur de l’Atlético Mineiro, en lui mettant à disposition un effectif capable d’adhérer à sa philosophie. Le prochain mercato estival sera un enjeu important à ce niveau-là. Longoria en a bien conscience. "Le recrutement d’un joueur ne se fait pas seulement sur ses qualités individuelles, il faut prendre en compte l’adaptation à une ville, à un style de jeu, à un entraîneur, a rappelé celui qui a rejoint l’OM en tant que directeur du football en juillet dernier. Il faut donner au coach des profils qui correspondent à ce qu’il veut mettre en place. Il faut des joueurs compatibles avec toutes les particularités du club. Ce n’est pas pareil de recruter un joueur à Sassuolo ou à l’OM. Chaque club à ses spécificités."

Concernant les dernières recrues, Longoria se félicite d’avoir pu attirer un attaquant du calibre d’Arkadiusz Milik. L’attaquant polonais a débarqué fin janvier à Marseille en provenance du Napoli, sous la forme d’un prêt d’un an et demi. Au terme de négociations compliquées. "J’ai beaucoup aimé le recrutement qu’on a réalisé avec Milik cet hiver, parce que ça a été très laborieux", a glissé Longoria, avant de confirmer qu’il avait tenté de faire venir l’attaquant uruguayen Darwin Nunez l’été dernier. "Je pensais vraiment qu’on pourrait le faire, mais on n’a pas réussi", a regretté le nouvel homme fort de l’OM. Le buteur de 21 ans, qui évoluait alors à Almeria, s’est finalement engagé avec le Benfica Lisbonne, où il a inscrit 12 buts et délivré 9 passes décisives cette saison.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport