RMC Sport

OM: Lopez trouve Villas-Boas "assez bon délire" et "franc"

Dans un entretien accordé à RMC Sport, le milieu de terrain de l’OM Maxime Lopez est très élogieux à l’égard de son entraîneur, André Villas-Boas. Un coach proche des joueurs et qui a "pris le risque" de le repositionner sur le côté droit face à Lyon.

Pour André Villas-Boas, l’opération séduction à Marseille se déroule sans accroc. Estimé par les supporters de l'OM qui apprécient son franc-parler, le successeur de Rudi Garcia au poste d’entraîneur est aussi apprécié par ses joueurs.

"Il est jeune, rappelle Maxime Lopez ce vendredi dans un entretien à RMC Sport. Il a une vision du football différente de ce qu’on a pu avoir avant. C’est quelqu’un de très ouvert à la conversation, tu peux aller lui parler n’importe quand. Il est jeune dans le sens où on peut discuter de plein de choses avec lui, pas que de football. Au quotidien, il est assez bon délire. Il a des délires avec nous. Après attention, il y a toujours le respect du coach."

"Il se transcende sur le terrain"

Détendu dans la vie de groupe, AVB n’oublie pas pour autant le travail et ses objectifs. "Il se transcende sur le terrain, ce n’est plus le même, poursuit Lopez. Il veut jouer au football, il n’a pas peur de prendre des risques. S’il faut faire entrer des jeunes, il le fait. On le voit depuis le début de la saison, il a fait entrer énormément de jeunes."

"Il est franc"

Pour le milieu de terrain de l'OM, le coaching du Portugais s’accompagne de changements. Lors de la convaincante victoire contre Lyon (2-1), Maxime Lopez a en effet été positionné sur le côté. "Il a pris le risque de me mettre à droite sur un gros match. C’est ça qu’on aime bien avec lui. Et puis, il est franc. Dès qu’il y a le moindre problème avec n’importe qui, il va te le dire." L’ancien entraîneur de Chelsea dit aussi ce qu’il pense lors de ses causeries: "C’est pas mal, sourit Maxime Lopez. Il nous motive bien. C’est impressionnant quand même, il parle six langues. Il parle français, anglais, italien, espagnol, portugais… il parle toutes les langues ! Dès qu’il arrivé, il commençait déjà à parler le français. C’est assez impressionnant."

André Villas-Boas et Maxime Lopez se rendront à Toulouse dimanche soir (21h) en clôture de la 14e journée de Ligue 1.

ABr avec FG à Marseille