RMC Sport

OM-Lorient: Payet chambre Gueye, qu'il assume avoir snobé sur le but de Milik

Dimitri Payet a offert une passe décisive à Arkadiusz Milik plutôt qu’à Pape Gueye, également bien placé, dimanche lors de la victoire de l’OM face à Lorient (4-1). Un choix assumé par le milieu offensif qui a chambré gentiment le milieu de terrain.

Dimitri Payet a été le grand artisan de la victoire de Marseille face à Lorient (4-1), dimanche en clôture de la 10e journée de Ligue 1. L’international français a délivré trois passes décisives, dont une pour le grand revenant Arkadiusz Milik, titulaire pour la première fois depuis cinq mois. Son choix n’était pas seulement un cadeau de retour pour le Polonais. Le Français l'a sciemment privilégié à son équipier Pape Gueye, pourtant libre de tout marquage sur sa gauche.

"Il y avait 89% de chance qu’Arek marque et seulement 11% pour Pape"

Interrogé sur son choix de passe vers l’ancien joueur de Naples, pourtant serré de plus près, l’ancien Lillois s’est justifié avec humour. "C’est ce que j’ai dit à Pape, j’ai calculé qu’il y avait 89% de chance qu’Arek marque et lui seulement 11%, a-t-il souri à l’issue du match. Mon choix s’est porté logiquement sur Arek et ça a été le bon."

Le Polonais, qui disputait son troisième match de la saison, a trompé Paul Nardi d’une frappe du pied droit pour porter le score à 3-1. Il a inscrit son 10e but sous les couleurs marseillaises depuis son arrivée au club en janvier 2021. Selon Opta Jean, il est devenu le joueur le plus rapide à atteindre cette barre avec l’OM depuis Sonny Anderson en 1993-1994.

Cela a ravi le buteur qui a partagé sa joie sur les réseaux sociaux. "C’est bien de retrouver le chemin du but mais la victoire est plus belle, a-t-il écrit. Allez l’OM."

Selon les statistiques de Squawka Football, Dimitri Payet est, lui, le joueur le plus dangereux des cinq grands championnats européens depuis la saison 2017-2018 avec 383 occasions créées par ses soins.

NC