RMC Sport

OM: Payet recadre les supporters avant le choc contre le PSG

Dimitri Payet a envoyé un message d'apaisement aux supporters marseillais après la victoire de l'OM contre Lorient (4-1) en Ligue 1. Le milieu offensif du club phocéen attend un comportement exemplaire dans les tribunes pour la réception du PSG dimanche prochain.

Entre les nouveaux hommages pour le "Boss" Bernard Tapie et la belle victoire contre Lorient (4-1), l'OM a vécu une belle soirée ce dimanche en clôture de la dixième journée de Ligue 1. Mais un jet de projectiles depuis les tribunes du Vélodrome a brièvement interrompu le match face aux Merlus et poussé Dimitri Payet à prendre la parole pour recadrer les supporters du club phocéen en seconde période. Après le succès de son équipe, le capitaine olympien a une nouvelle fois pris la parole avant la réception du PSG dans une semaine à Marseille.

"J’ai dit aux supporters qu’il fallait que cela cesse. Même si moi je l’ai vécu dans l’autre sens, je l’ai redit encore cette semaine, il faut que cela cesse, a martelé Dimitri Payet avec conviction. J’inclus nos supporters parce qu’il ne faut plus que l’on voit de telles scènes que cela soit des jets de projectiles, que cela soit des envahissements de terrain, que cela soit des bagarres entre supporters."

Payet: "Même si c’est Paris la semaine prochaine"

Lui même victime des débordements de fans à Nice lors du houleux déplacement de l'OM du 22 août, Dimitri Payet a joué la carte de l'apaisement avant le Classique. Face à Paris, leader du championnat, et son armada de stars internationales, Marseille doit faire front sur le terrain. Et sur le terrain uniquement, a insisté le meneur de jeu de l'équipe entraînée par Jorge Sampaoli. Les incidents avec les supoprters nuisent au football et perturbent les joueurs.

"Cela touche notre championnat, cela touche les clubs, cela touche les personnes. Donc c’est pour cela que je me suis un peu énervé mais cela a vite cessé, ce dimanche. Maintenant il faut que cela continue comme cela, a encore lancé Dimitri Payet. Même si c’est Paris la semaine prochaine, même si c’est d’autres adversaires, il faudra faire en sorte que la fête soit en tribunes et qu’elle ne dégénère pas."

Troisième du classement après son succès face à Lorient, l'OM pourrait même s'emparer de la deuxième place en cas de victoire contre Nice lors d'un match à rejouer le 27 octobre.

D'ici-là, les Phocéens auront à négocier ce bouillant Classique face au PSG. De retour au Vélodrome pour ce duel au sommet de la Ligue 1, les supporters auront à coeur de jouer leur rôle de douzième homme. Mais dans le respect. C'est Dimitri Payet qui leur demande.

JGL avec FGe