RMC Sport

OM: la stat qui fait de Payet le joueur le plus dangereux en Europe depuis quatre ans

Auteur de trois passes décisives dimanche lors d'OM-Lorient (4-1), Dimitri Payet est le joueur qui crée le plus d’occasions dans les cinq championnats européens depuis la saison 2017-2018.

Dimitri Payet était en feu dimanche soir. S’il n’a pas marqué, le milieu offensif de l’OM a délivré trois passes décisives lors de la large victoire de l’OM face à Lorient (4-1) en clôture de la 10e journée de Ligue 1. L’international français a aussi enchaîné les bonnes passes et les gestes techniques de classe, comme sur l’égalisation de Boubacar Kamara sur laquelle il a feinté la frappe. Cela confirme son excellent début de saison même si son emprise sur le jeu ne date pas d’hier.

Selon les statistiques de Squawka Football, Payet est le joueur qui a créé le plus d’occasions dans les cinq grands championnats européens depuis 2017-2018. Il est à l’origine de 383 situations chaudes devant le but adverse en 9 165 minutes de jeu. Il devance Kevin De Bruyne (366 en 9 147 minutes, Manchester City), Luis Alberto (364 en 10 957 minutes, Lazio Rome), Lionel Messi (350 en 11 799 minutes, PSG) et Papu Gomez (348 en 10 439 minutes, FC Séville).

Sampaoli n'a pas pu le reposer

D’abord mené, l’OM a retourné la situation avant de sceller le sort du match en toute fin de partie. Ce qui a empêché Jorge Sampaoli de faire souffler Payet, sur le terrain jusqu’au coup de sifflet final. "En réalité, on n’a pas pu le sortir car la victoire s’est dessinée à la fin, a confié l’entraîneur argentin. Pourquoi le sortir à cinq minutes de la fin? On a continué et il a terminé la rencontre."

"La victoire est méritée parce que nous avons eu beaucoup plus d'occasions, a ajouté Sampaoli. Le match s'est décidé à la fin, dans les cinq dernières minutes, et c'est pourquoi nous n'avons pas pu sortir Payet plus tôt. La victoire nous fait progresser, on se prépare à l'entraînement pour être en forme comme ça, il faut qu'on arrive à forcer les situations. Mais nous avons joué comme nous avons voulu. Nous avons un projet clair. Chaque match est un nouvel examen, et nous continuons à apprendre. C'est un championnat difficile, deux ou trois équipes se détachent, nous devons rester au contact."

NC