RMC Sport

OM-Nantes: Alvaro Gonzalez tout proche des plus longues séries d’invincibilité en Ligue 1

L’OM accueille Nantes au Vélodrome ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1 et compte bien conforter sa deuxième place du classement. Toujours invaincu en championnat cette saison, Alvaro Gonzalez pourrait même intégrer le top 5 en la matière en cas de bon résultat face aux Canaris.

On n’arrête plus l’OM d’André-Villas Boas en championnat. Toujours deuxième du classement à l’heure d’affronter Nantes ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1 (17h30), Marseille possède onze points d’avance sur son premier poursuivant. 

Surtout, le club phocéen n’a plus perdu le moindre match dans l’élite depuis le 27 octobre dernier et le Classique face au PSG. Grand artisan de cette belle série, Alvaro Gonzalez tentera une nouvelle fois de guider les siens vers la victoire dans un match piège face aux Canaris. A titre personnel, le défenseur espagnol pourrait même intégrer le top 5 des plus longues séries d’invincibilité en Ligue 1.

Un top 10 au fort accent parisien

Toujours invaincu dans l’élite en 17 rencontres (douze victoires et cinq nuls), le joueur prêté par Villarreal figure déjà au sixième rang des plus belles séries de Ligue 1. Hasard du calendrier, l’Espagnol de 30 ans a lancé la sienne lors du nul obtenu à Nantes en août dernier (0-0).

Si l’OM parvient à prendre au moins un point ce samedi face aux hommes de Christian Gourcuff, Alvaro Gonzalez égalera Marco Verratti, invaincu pendant 18 matchs lors de la saison 2015-2016 et rejoindra le milieu italien du PSG dans le Top 5.

Tout en du classement, trône Marquinhos avec 25 matchs sans défaites en 2014-2015. Le Brésilien devance le duo Aurier-Sorin (21 matchs) et un classement largement dominé par des joueurs du PSG. Seuls Jérémy Berthod et Mathieu Bodmer (avec l’OL) accompagnent Alvaro Gonzalez au milieu des Franciliens.

L’Espagnol aura à cœur de poursuivre sa série d’invincibilité en Ligue 1 le plus longtemps possible et ainsi d’aider l’OM à sécuriser sa place sur le podium et une qualification pour la prochaine Ligue des champions.

Jean-Guy Lebreton