RMC Sport

OM-Nantes: pourquoi Balotelli aurait pu être exclu pour son geste sur Diego Carlos

Mario Balotelli a échappé au carton rouge malgré un coup adressé au visage de Diego Carlos, dimanche, lors de la rencontre entre l'OM et Nantes. Selon Joël Quiniou, ancien arbitre international et consultant pour RMC Sport, l'Italien aurait pu être exclu.

Il n’est pas passé loin du carton rouge. Mario Balotelli s’est rendu coupable d’un vilain geste, dimanche contre Nantes, lors de la 34e journée de Ligue 1. A la 39e minute de jeu, l’attaquant italien de l’OM a adressé un coup de poing, volontaire ou non, au visage de Diego Carlos, alors qu'il était au duel avec le défenseur brésilien.

L’arbitre Johan Hamel a alors semblé faire appel au VAR, à moins qu’il n’ait simplement échangé avec ses assistants. Après quelques secondes de flottement, il a finalement sanctionné Balotelli d’un carton jaune. Pour Joël Quiniou, ancien arbitre international et consultant pour RMC Sport, l’ancien joueur de l’AC Milan aurait pu être exclu.

Diego Carlos et Balotelli
Diego Carlos et Balotelli © Capture d'écran Canal+

"Coupable d'un acte de brutalité"

"A partir du moment où il y a un geste qui mérite un carton rouge, l'arbitre vidéo doit appeler et intervenir auprès de son collègue. Balotelli donne un coup de poing en arrière sur le visage de Diego Carlos. C'est vrai que le geste n'est pas appuyé mais il est réel. Il s'en sort très, très bien parce qu'il s'est rendu coupable, qu'on le veuille ou non, d'un acte de brutalité", estime-t-il.

Balotelli s’était auparavant illustré d’une manière bien plus positive en marquant à la 25e d’une tête piquée au premier poteau. Son huitième but sous le maillot marseillais. Samuel Moutoussamy avait ouvert le score pour les Canaris trois minutes plus tôt sur une belle frappe enroulée du droit.

RR