RMC Sport

OM-OL: "Comme si c’était le dernier match de ma vie", Cherki remonté pour le choc

Avant le choc entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique de Lyonnais ce dimanche soir en clôture de la 27eme journée de Ligue 1, le jeune attaquant des Gones, Rayan Cherki, ne fait aucun complexe et affiche de hautes ambitions pour son club formateur.

C’est l’un des grands soirs de l’année pour l’Olympique Lyonnais. Avec le derby et le match face au PSG, l’opposition contre l’OM est devenu au fil des années l’un des grands rendez-vous de la saison pour les Gones.

A seulement 17 ans, Rayan Cherki ne sera sans doute pas titulaire ce dimanche soir au stade Vélodrome ce qui ne l’empêche pas d’être très motivé : "Sur un Olympico ou sur un derby ou sur un OL-PSG il y a cette petite flamme en plus qui nous fait vibrer, rappelle la pépite du centre de formation lyonnais dans l’émission Téléfoot. Moi je le prépare normalement, comme si c’était le dernier match de ma vie. Sur ce match, il n’y a aucun calcul à faire, peu importe la place où on se trouve. Il n’y a pas de favori. C’est du 50-50. C’est un Olympico, il faudra tout faire pour remporter ce match."

"On va viser le sommet"

Et pour effectuer un pas de plus vers le podium et pourquoi pas le titre de champion de France. Tout sauf utopique pour Cherki : "On va viser le sommet, prévient-il. On va prendre chaque match comme si c’était celui qui allait nous permettre d’être champion. Etre champion dans ma ville d’enfance, dans mon club de cœur, j’espère que ce sera un rêve réalisé avant la fin de l’année."

Après s’être révélé la saison passée, Rayan Cherki est apparu six fois en Ligue 1 cette saison. Il a inscrit son seul but au début du mois de février face à l’AC Ajaccio (5-1) en 32eme de finale de la Coupe de France : "Ça m’a fait énormément de bien, ça m’a redonné un gain de confiance. J’espère ré-avoir ma chance le plus rapidement possible pour continuer sur cette lancée" conclut le Lyonnais.

AB