RMC Sport

OM-OL, le bus lyonnais caillassé : la décision du préfet de police "n'a pas été respectée"

Le bus des Lyonnais

Le bus des Lyonnais - Twitter @OL

INFO RMC SPORT. Le préfet de police de Marseille Laurent Nuñez, qui avait demandé à l’OL d’utiliser un bus neutre pour arriver au Vélodrome avant le match face à l’OM, souligne que sa décision n’a pas été respectée.

Le bus de l’OL caillassé, des vitres endommagées. Laurent Nuñez, le préfet de police de Marseille, avait demandé aux Lyonnais d’utiliser un bus neutre pour leur arrivée au Vélodrome avant le match face à l’OM ce dimanche soir en Ligue 1. Une précaution, afin d’éviter un incident. Raté… L’OL était bien visible, puisqu’il a utilisé son véhicule habituel. Et la crainte du préfet est devenue réalité.

A lire aussi >> OM-OL en direct

Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, a dénoncé "une véritable agression" sur Twitter. Mais joint par RMC Sport, Laurent Nuñez confirme qu'il avait été demandé à l’OL de ne pas arriver au stade avec un bus siglé et que "cette décision du préfet de police n'a pas été respectée".

A lire aussi >> OM-OL : le bus des Lyonnais caillassé, Aulas dénonce ''une agression''

Le bus lyonnais touché boulevard Michelet

Laurent Nuñez précise que le jet de projectiles a eu lieu boulevard Michelet, donc vraiment aux abords du stade Vélodrome. Et que c'est la première vitre extérieure du double vitrage qui a été touchée sur le côté du bus. Certaines sources lyonnaises indiquent que le joueur Rafael aurait été choqué car il était assis au niveau du point d'impact.

La rédaction avec FGe