RMC Sport

OM-PSG: David Luiz, les coulisses d’un imbroglio

-

- - AFP

DOCUMENT RMC SPORT. David Luiz a fait parler de lui dimanche en refusant de sortir du terrain lors d’OM-PSG (1-2). Une scène qui a fait grincer des dents Laurent Blanc et dont RMC Sport vous révèle les détails.

Le tableau d’affichage du Vélodrome indique la 75e minute. Angel Di Maria vient de donner l’avantage au PSG, qui mène 2-1 sur la pelouse de l’OM ce dimanche en clôture de la 25e journée de Ligue 1. David Luiz s’écroule alors dans sa propre surface. Le Brésilien vient de ressentir une pointe derrière la cuisse. L’arbitre interrompt la rencontre pour permettre au docteur Rolland et aux soigneurs parisiens d’entrer sur le terrain. « Ça a tiré », leur confie David Luiz, avant de sortir sur le côté.

De retour avec l’accord de l’arbitre

Sachant qu’il revient de blessure, le staff médical décide de ne prendre aucun risque à dix jours de PSG-Chelsea en Ligue des champions et demande le changement. Par précaution. Une décision suivie par Thiago Silva, qui se tourne vers son banc pour faire passer le message. Marquinhos se tient alors prêt à faire son entrée en jeu. Mais David Luiz interpelle Thiago Silva en anglais pour lui demander d’attendre et refuse finalement d’être remplacé. Une attitude qui agace le capitaine du PSG. Marquinhos continue de patienter dans la confusion au côté du quatrième arbitre, ce qui rend fou Laurent Blanc, visiblement pris de court. Après quelques instants de flottement, David Luiz reprend finalement sa place sur la pelouse avec l’accord de l’arbitre. Marquinhos part se rassoir avec les remplaçants. Tant pis pour les consignes.

Thiago Motta l'invite à la prudence

Thiago Motta vient alors parler à David Luiz sur un corner et lui lance, en substance : « Ça ne sert à rien de te blesser, on a des matches importants qui arrivent ». Ce à quoi le défenseur aux cheveux bouclés répond : « Non, je ne sors pas. J’ai envie de terminer ce match », conscient de l’importance d’un OM-PSG. C’est peu dire que Blanc n’apprécie pas sur son banc. Présent en tribunes, Nasser Al-Khelaïfi, le président parisien, ne cache pas son étonnement face à cet incident. Et il n’est pas le seul. Au sein du club de la capitale, l’attitude de David Luiz n’a pas été appréciée. La scène a même marqué certaines personnes. Elle sème le doute sur la véritable autorité de Blanc auprès de ses cadres.

« On n’a rien compris, on était un peu gênés »

« Sur le terrain, même nous, on n’a rien compris, confie un joueur à RMC Sport. On était un peu gênés. Je comprends l’envie de David de finir cette partie mais il aurait dû écouter le coach. C’est sûr que cette scène peut entraîner des remarques sur les rapports de certains avec Laurent Blanc ». Interrogé en conférence d’après-match, le coach des champions de France n’a d’ailleurs pas caché son agacement : « Le changement a capoté. C’était amusant », lâche-t-il sans sourire, avant de demander par deux fois à passer à la question suivante. Il évoque finalement l’incident de manière ironique : « Il (David Luiz) est resté sur le terrain. Il a bien fait parce qu’il a été très bon dans les dix dernières minutes ». Une fin de match réussie qui ne devrait pas empêcher la direction parisienne de faire passer un message à David Luiz, afin qu’il évite ce genre de comportement à l’avenir.

Alexandre Jaquin avec Mohamed Bouhafsi