RMC Sport

OM-PSG: Germain sur le banc, "un choix tactique de Garcia" selon son père

-

- - AFP

Rudi Garcia avait réservé une petite surprise ce dimanche, pour le classique entre l’OM et le PSG au Vélodrome. Le technicien phocéen a choisi de se passer de Valère Germain et Kostas Mitroglou au coup d’envoi et donc de faire évoluer son équipe sans vrai numéro 9. Pour Bruno Germain, père de l’attaquant marseillais, c’est un choix tactique plus qu’une sanction.

L’OM se retrouve sans véritable numéro 9 ce dimanche, au coup d’envoi du classique contre le PSG au Vélodrome, pour la 11e journée de Ligue 1. Rudi Garcia fait confiance au trio Thauvin-Payet-Ocampos et laisse donc sur le banc Valère Germain et Kostas Mitroglou.

Interrogé sur RMC avant le début du match, l'ancien joueur marseillais Bruno Germain estime qu’il s’agit avant tout d’un choix tactique de l’entraîneur, plus que d’une sanction.

"Il y a un petit problème partout à Marseille en ce moment..."

"Si c’est une sanction? Je ne sais pas… certainement aussi parce que tout joueur rêve de participer à des matchs comme ça, explique-t-il à propos du statut de remplaçant de son fils Valère Germain. Mais en même temps, c’est un choix tactique que fait le coach. J’espère que cela réussira. Il a certainement choisi d’être un peu plus solide défensivement. Parce qu’à Marseille, il y a peut-être un petit problème d’attaquant, mais il y a un petit problème partout en ce moment. Il a certainement essayé de renforcer son milieu et de se rassurer défensivement. C’est son choix, on va voir."