RMC Sport

OM-PSG: Larguet salue l'état d'esprit marseillais, malgré la défaite

Si l'OM s'est incliné 2-0 face au PSG ce dimanche, dans le 100e classique de l'histoire qui servait de clôture à la 24e journée de Ligue 1, Nasser Larguet tire du positif. Le coach intérimaire estime que l'équipe a "répondu présent", compte tenu du contexte.

L'OM s'est un peu plus enfoncé dans la crise, désormais neuvième de Ligue 1 après sa défaite au Vélodrome contre le PSG ce dimanche (2-0), en clôture de la 24e journée de Ligue 1. Mais compte tenu des tensions en interne ou avec les supporters, l'état d'esprit affiché a plu à Nasser Larguet, coach par intérim. 

"On a eu la possession, on a eu quelques occasions, même si elles n'étaient pas très nettes. Mais il y a eu un très bon état d'esprit pour moi ce soir, estime le successeur temporaire d'André Villas-Boas. Je pense qu'on frappe plus que les Parisiens mais on n'a pas été très présents dans les 16,50 m. On doit faire plus pour mettre en danger l'adversaire. On ne peut pas s'en contenter. Mais pour une équipe qui a connu des désagréments, je pense qu'elle a répondu présent."

Encore "une petite semaine" pour Milik

"Ces quelques jours ont été très positifs. Maintenant il faut aller vers la performance. Il faut être plus dangereux, concrétiser nos occasions. Le positif c'est un bloc bien en place, en première période à Lens et en deuxième période ce soir. On est proches les uns des autres, on se trouve dans le jeu court. Il faut continuer à travailler là-dessus", poursuit Nasser Larguet en conférence de presse.

Prochaine échéance? Un déplacement à Auxerre mercredi, en 32es de finale de Coupe de France, puis un autre à Bordeaux en championnat, le week-end prochain. Probablement de nouveau sans Milik, forfait contre Paris et pour qui "ça va prendre encore probablement une petite semaine", selon le technicien. Alvaro Gonzalez, touché au genou, passera des examens ce lundi.

A.Bo avec F.Ge