RMC Sport

OM-Rennes: des banderoles chocs contre Eyraud et les joueurs à Marseille

De très nombreuses banderoles hostiles à la direction de l’OM et notamment à son président Jacques-Henri Eyraud, ainsi qu’à certains joueurs, ont été déployées dans certains endroits de la ville de Marseille à quelques heures du coup d’envoi du match de la 22e journée de Ligue 1 entre l’équipe olympienne et le Stade Rennais.

Ambiance tendue à Marseille. Si les supporters de l’OM sont privés de stade Vélodrome, crise sanitaire oblige, ils ont trouvé un moyen de manifester leur colère alors que le club traverse une grave crise sportive. Ce samedi matin, à quelques heures du coup d’envoi de Marseille-Rennes au Vélodrome, de nombreuses banderoles ont à nouveau fleuri un peu partout dans la cité phocéenne.

"Suivez AVB: cassez-vous"

Du Rond-Point du Prado jusqu’au stade Vélodrome, en passant par certains ponts, ces bâches installées par des fans en colère sont hostiles à l’OM et visent principalement son président Jacques-Henri Eyraud. "JHE et la direction, Mickey-vous", "JHE: pas de Marseillais à l'OM ? Dégage d'ici !!!", "Eyraud de p….".

Pour rappel, au mois de décembre dernier, le président marseillais avait provoqué une grosse colère des fans après des déclarations polémiques sur le supportérisme au sein du club. "Quand je suis arrivé à l’OM, j’ai été frappé de voir que 99% des collaborateurs du club étaient marseillais. C’est un danger et c’est un risque", avait remarqué JHE, violemment poussé à partir de Marseille ce samedi ("Eyraud dégage!", "Tu as voulu nous montrer comment encourager notre club, nous allons te montrer comme le quitter").

Le propriétaire américain de l'OM, Frank McCourt, appelé "le king des guignols", n’est pas non plus épargné. "Suivez AVB: cassez-vous", peut-on également lire sur une banderole, au lendemain de l’annonce d’André Villas-Boas de son probable départ en fin de saison.

"Payet, Thauvin : NTM sur la Canebière! BB" 

Mais la direction de l’OM n’est pas la seule à susciter l’ire des fans marseillais. Les joueurs aussi en prennent pour leur grade, à commencer par les deux stars, Florian Thauvin et Dimitri Payet, peu performants cette saison et dont l’inimitié rendue publique par leur entraîneur fait beaucoup parler depuis une semaine. "Payet, Thauvin : NTM sur la Canebière! BB" est affiché en lettres bleues sur un pont de la cité phocéenne.

C’est dans ce contexte bouillant que les joueurs de Villas-Boas s’apprêtent à défier le Stade Rennais. L’OM reste sur quatre défaites de rang toutes compétitions confondues. Lors de leur dernière rencontre à domicile face au RC Lens, les joueurs marseillais avaient joué devant une immense banderole "Vous êtes dégueulasses". Cette fois, c’est lors de leur trajet vers le stade que Steve Mandanda et ses partenaires pourront constater à quel point la fracture avec leurs fans est immense.

ABr