RMC Sport

OM: Villas-Boas charge encore le quotidien régional La Provence

En conférence de presse ce vendredi, André Villas-Boas est apparu à nouveau agacé après une comparaison du journal Le Provence entre Dario Benedetto et Kostas Mitroglou. L'entraîneur de l'OM accuse le quotidien régional de vouloir "tuer" certains joueurs.

Avec trois buts toutes compétitions confondues en 23 matchs cette saison, Dario Benedetto n'affiche pas des statistiques impressionnantes pour un numéro 9 de l'OM. Interrogé ce vendredi en conférence de presse sur ce bilan, à la suite d'une comparaison effectuée par le journal La Provence avec Kóstas Mítroglou, André Villas-Boas n'a pas caché son agacement.

"Il a des bonnes et des mauvaises stats. La Provence cherche toujours des stats négatives pour tuer certains joueurs. Je trouve ça dur, je voudrais que La Provence et l'OM soient à côté l'un de l'autre pour rendre l'OM plus fort, a lâché André Villas-Boas, à la veille de recevoir Nîmes ce samedi (17h) en Ligue 1. On pourrait appeler La Provence, Le Parisien. Un journal régional est normalement associé à son plus grand club."

Villas-Boas: "Dario est un joueur de l'effectif et je ne compte pas sur Kostas"

Sous contrat avec l'OM jusqu'en juin 2021, Kostas Mitroglou est resté en France cette saison, même si André Villas-Boas ne compte pas sur lui. Pourtant, Le Phocéen indiquait ces derniers jours que Mitroglou avait un ratio d’un but toutes les 120 minutes, contre une réalisation toutes les 229 minutes pour l'Argentin.

"Cette stat est une réalité mais Kostas ne fait pas partie de l'effectif. Il s'entraîne avec nous parce que c'est un mec éduqué qui a le droit de s'entraîner avec nous, a précisé l'entraîneur portugais. Dario est un joueur de l'effectif et je ne compte pas sur Kostas. J'espère qu'il va retrouver le niveau de la saison dernière. Si à chaque fois que vous critiquez un joueur, je dois racheter un effectif..."

Pour rappel, André Villas-Boas avait eu une altercation physique et verbale avec un journaliste de La Provence en décembre dernier, après une rencontre face à Rennes. Si l'entraîneur olympien s'était publiquement excusé, un geste salué par le quotidien local, Villas-Boas ne souhaitait plus s'exprimer ensuite sur le sujet.

Après un nul décevant face à Dijon (0-0) la semaine dernière en Ligue 1, et la défaite mercredi dernier lors du Trophée des champions face au PSG (2-1), l'OM poursuivra sa saison ce samedi au Vélodrome face à Nîmes, lanterne rouge du championnat. Sixième provisoire de Ligue 1, avec deux matchs en retard, l'OM a l'occasion de se relancer face à un adversaire qui enchaîne les défaites.

GL