RMC Sport

OM: Zubizarreta explique l’échec avec Balotelli et s'étonne pour Gomis

Invité exceptionnel de Footissime ce lundi sur RMC Sport, Andoni Zubizarreta est revenu sur le mercato estival de l’OM et l'échec avec Mario Balotelli. Un simple accord non trouvé entre toutes les parties selon le directeur sportif, qui a également livré sa vérité sur le départ de Bafétimbi Gomis en 2017.

C’est le dossier qui a animé tout le mercato estival de l’OM: le fameux "grantatakan". Si Rudi Garcia a toujours assuré que le club phocéen n’avait pas besoin de recruter un avant-centre, Marseille a tenté de recruter Mario Balotelli avant de se casser les dents, faute d’accord avec Nice et le joueur.

Dans Footissime ce lundi sur RMC Sport, Andoni Zubizarreta a confirmé l’échec partagé des négociations. "On a plusieurs éléments : les deux clubs, le joueur et son agent. Pour y arriver, il faut que les trois parties soient d’accord. Dans le processus, il y a eu des moments où on était d’accord avec le joueur et pas trop avec Nice… Mais je crois que le joueur n’a pas trouvé l’accord avec Nice pour son départ. On n’a pas trouvé comment parvenir à un accord", résume le directeur sportif de l’OM.

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport

​​​​​​​

"Gomis sait que nous lui avons fait une offre très intéressante"

L’occasion était trop belle pour Eric Di Meco, qui a interpellé l’ancien gardien du Barça sur le départ de Bafétimbi Gomis en 2017. Un attaquant qui n’a finalement jamais vraiment été remplacé. "Une erreur de le laisser partir? Parce qu’il a fait une saison à Galatasaray et est parti en Arabie saoudite?, s’est étonné le directeur sportif, avant de se montrer légèrement agacé par les relances sur le sujet. Il sait très bien que nous lui avons fait une offre très intéressante. Et il a pensé que Galatasaray, c’était mieux pour lui parce qu’il avait un gros salaire, un gros contrat. Il a pris sa décision. On a tout fait et lui aussi, mais il a pris cette décision parce que c’était plus intéressant pour lui."

Avec une pique envoyée à ces supporters qui le réclament encore... "Chacun prend ses décisions. Je ne vais pas revenir sur ça mais il a eu quelques problèmes avec des supporters, poursuit-il. Je ne me souviens pas qu’il était prioritaire de refaire signer Bafé Gomis en mars (2017)… On a tout fait, on a présenté une très bonne offre. Son agent a dit que c’était une offre très intéressante mais qu’il préférait aller à Galatasaray."