RMC Sport

Paris RMC: les bons plans sur OM-Rennes

Valère Germain

Valère Germain - AFP

L’affiche OM-Rennes clôture dimanche (21h) la 5e journée de ligue 1. Un match pour lequel la Dream Team RMC Sport vous donne ses bons plans. Pour gagner gros, c’est ici!

L'OM conserve décidément une aura incontestable dans le milieu du football français. Même après l'énorme gifle reçue avant la trêve internationale (6-1 à Monaco), Marseille fait encore l'unanimité au sein de la Dream Team RMC à quelques heures d'affronter Rennes au Vélodrome. Cela peut se comprendre de la part d'Eric Di Meco, de Coach Courbis, de Frank Leboeuf voire de Christophe Dugarry, tous passés par Marseille, mais cela semble plus étonnant de la part du reste de l'équipe des Paris RMC.

>> L'OM enregistre de nombreux retours pour affronter Rennes

L'optimisme envers les Olympiens peut s'expliquer par les retours de Dimitri Payet et de Clinton Njié mais aussi par la faiblesse de Rennes, qui n'a pris que deux points depuis le début de la saison, et enfin par l'esprit de revanche des hommes de Rudi Garcia qui se doivent de réagir devant leur public.

>> OM: Maxime Lopez bien contacté par le Barça

Un but de Germain ou Thauvin?

Même s'il n'a pas encore marqué en championnat pour son nouveau club, c'est Valère Germain qui est presque plébiscité par la Dream Team pour offrir la victoire à l'OM (3.20). Seuls Jérôme Rothen, Frank Leboeuf et moi préférons faire confiance à Florian Thauvin (3.60) pour se montrer décisif face au Stade Rennais, comme il l'avait été la saison dernière contre les Bretons (2-0). Si Ali Benarbia voit Marseille battre Rennes, il est convaincu que Steve Mandanda encaissera au moins un but, un pari qui vous permettrait de tripler votre mise.

>> Mercato: l'OM prête Hubocan à Trabzonspor

Finalement, le meilleur compromis ne serait-il pas de jouer le 1N et les deux équipes marquent (1.85)? On n'est jamais à l'abri d'une surprise... même si 100% de la Dream Team voit les Rouge et Noir chuter ce soir au Vélodrome.

VIDEO - Le best-of de l’After foot du samedi 9 septembre

Christophe Paillet