RMC Sport

Pendant le confinement, le PSG prend des décisions concernant ses jeunes joueurs

Malgré le confinement, Jean-François Pien (directeur du centre de formation du PSG) et Angelo Castellazzi (directeur sportif adjoint) poursuivent, via visioconférence, les rendez-vous de fin de saison. Les deux hommes font le point avec les jeunes Parisiens du centre de formation et leurs entourages. Un point complet sur leurs prestations, leur situation contractuelle et l’avenir.

L’ambition du Paris Saint-Germain, la saison prochaine, sera de réduire le groupe des moins de 19 ans à une petite vingtaine d’éléments, capable de se battre pour le trophée dans toutes les compétitions (championnat, Youth League, Gambardella). Toujours sans équipe réserve, les dirigeants ayant acté une nouvelle année sans équipe inscrite en National 2.

Stéphane Roche: "Le PSG sera toujours votre maison"

Samedi dernier, Stéphane Roche (entraîneur des U19) a lui-même tenu à adresser un mot à ses joueurs, via une vidéo envoyée sur la conversation WhatsApp de son groupe. Le technicien a en substance tenu à remercier ceux "dont la direction a annoncé que leur avenir au sein du PSG aller se terminer dans quelques mois". Stéphane Roche a affirmé "penser à eux" dans ces moments, tout en assurant "témoigner, avec le staff, du plus grand respect" pour les concernés. Avant de conclure: "Le PSG sera toujours votre maison. Car vous êtes des mecs biens. On n’oublie jamais son club formateur."

Parmi les U19, il faut distinguer ceux qui seront encore sous contrat, c’est-à-dire la majorité des joueurs nés en 2001 - cette génération n’aura plus l’âge d’évoluer en U19 la saison prochaine - et les joueurs en fin de contrat, pour la plupart nés 2002. Petit tour d’horizon de l’avenir de ces deux générations. Nous avons volontairement voulu exclure Adil Aouchiche, Tanguy Kouassi, Arnaud Kalimuendo et Loïc Mbe Soh, qui font désormais partis du groupe professionnel.

La génération 2001: des prêts ou des transferts

Yanis Saidani (gardien) – Fin de contrat stagiaire en 2021

Depuis plusieurs semaines, il n’a pas été rare d’apercevoir Yanis Saidani à l’entraînement avec le groupe professionnel. Les dirigeants parisiens, satisfaits des progrès du gardien, souhaitent poursuivre avec le gaucher la saison prochaine en l’intégrant plus régulièrement à l’effectif de Thomas Tuchel. Si un contrat professionnel est à l’étude, la direction attend encore de connaître l’avenir de Marcin Bulka et Garisonne Innocent, qui pourraient être prêtés, avant d’avancer.

Richard Makutungu (milieu de terrain) - Fin de contrat stagiaire en 2021

Le club n’a pas encore pris de décision définitive sur la proposition d’un contrat pro. Le staff technique aimerait repositionner le Belge en latéral droit la saison prochaine. Deux options sont possibles: une signature professionnelle, suivie d’un prêt. Ou un départ dès cet été, moyennant une indemnité établie autour de 500 000 euros.

Massinissa Oufella (milieu de terrain) – Fin de contrat professionnel en 2021 (option de prolongation d’une année)

Le PSG souhaite poursuivre avec l’un des joueurs majeurs de son centre de formation, gravement blessé la saison dernière. Paris espère pouvoir prêter son milieu de terrain.

Maxen Kapo (milieu de terrain) – Fin de contrat professionnel en 2022

Le milieu de terrain sort d’une saison où il a été le joueur le plus utilisé en U19. Sans avoir pu s’entraîner régulièrement à l’échelon supérieur. Comme pour tous les 2001, si le PSG n’est pas contre un départ définitif, c’est l’option d’un prêt qui est privilégiée pour un homme très estimé en interne.

Bandiougou Fadiga (milieu de terrain) – Fin de contrat professionnel en 2022

Blessé toute la saison, Bandiougou Fadiga n’a pas pu confirmer les gros progrès effectués sous les ordres de Thiago Motta la saison dernière. Si la possibilité d’un prêt a été discutée en janvier dernier, Fadiga va d’abord chercher à jouer la saison prochaine. Quitte à partir définitivement.

Hussayn Touati (milieu offensif) – Fin de contrat stagiaire en 2021

Comme pour Richard Makutungu, un changement de poste a été évoqué lors du rendez-vous pour Hussayn Touatif. Le staff technique pense que l’ancien Lyonnais pourrait progresser en tant que latéral gauche. Dans cette perspective, Paris aimerait prêter son joueur. Comme tous les autres 2001, Touati ne sera pas retenu en cas d’offre jugée suffisante (pourcentage à la revente notamment).

Alexandre Fressange (attaquant) – Fin de contrat professionnel en 2021

Des écuries anglaises suivent depuis quelques mois les performances d’Alexandre Fressange. Après avoir effectué la tournée d’avant-saison à Singapour en 2018 avec les professionnels, Alexandre Fressange n’est plus apparu que par intermittences à l’entraînement avec le groupe de Thomas Tuchel. Un départ est l’option numéro une.

La génération 2002: peu de contrats professionnels proposés

Denis Franchi (gardien) – Fin de contrat stagiaire en 2022

Le gardien titulaire des U19, un temps confiné dans l’hôtel situé en face du Camp des Loges et donc loin de sa famille, vient d'être rapatrié près des siens en Italie. Avec encore deux ans de contrat, Denis Franchi restera le titulaire de la catégorie, tout en continuant à s’entraîner avec le groupe professionnel. Son entourage n’a pas de nouvelles d’un possible contrat professionnel.

Théo Chanu (gardien) – Fin de contrat aspirant en 2020

Le troisième gardien n’a pas pu disputer une seule minute en U19 cette saison, barré par la concurrence de Denis Franchi et Yanis Saidani. Mais Théo Chanu a tout de même accepté de disputer quelques rencontres avec l’équipe senior en Régional 1 (la deuxième équipe du PSG).

Une petite déception pour un joueur qui avait failli signer à Montpellier l’été dernier. Transfert refusé par la direction parisienne. Paris a décidé de ne pas prolonger le portier, désormais à la recherche d’un nouveau challenge. Mais ce trilingue (Anglais, Espagnol, Français) fait l’objet d’un fort intérêt d’un club belge. Le portier ne s’interdit pas non plus de redescendre dans une équipe amateur pour évoluer en U19 nationaux, dans l’espoir de rebondir.

Timothée Pembélé (défenseur) – Fin de contrat professionnel en 2021

Formé dans l’axe de la défense, Timothée Pembélé a évolué cette saison comme arrière gauche en équipe de France pendant la Coupe du monde U18 (défaite en demi-finale) et comme arrière droit avec le PSG. Le natif de Beaumont-sur-Oise (comme Presnel Kimpembe) est considéré, par ses éducateurs, comme l’une des plus belles promesses de sa génération. A tel point que la direction parisienne s’est manifestée ces derniers mois pour tenter de prolonger le contrat de son défenseur.

Difficile d’imaginer que ce dernier ne souhaite désormais pas intégrer un groupe professionnel l’année prochaine. Ce qu'il n'a commencé à faire que depuis janvier à Paris. Avec Adil Aouchiche, Tanguy Kouassi et Arnaud Kalimuendo, Pembélé fait partie des joueurs de sa génération avec la plus grosse cote sur le marché. Les sollicitations ne manquent donc pas.

Jonathan Mutombo (défenseur) – Fin de contrat aspirant en 2020

Le latéral droit, au club depuis 2014, fait partie des derniers joueurs à devoir encore passer en rendez-vous avec la direction. L’ancien joueur de Neuilly-sur-Marne n’a disputé que deux rencontres en championnat cette saison.

Nathan Bitumazala (défenseur) – Fin de contrat aspirant en 2020

Malgré de belles prestations en championnat, Youth League et U23 Premier League, la direction a décidé de ne pas prolonger le défenseur. Même si Nathan Bitumazala aurait aimé poursuivre au PSG, ses conseillers sont désormais à la recherche d’un nouveau projet.

Teddy Alloh (défenseur) – Fin de contrat aspirant en 2020

Si un rendez-vous a eu lieu entre les conseillers du joueur et la direction, aucune décision n’a été prise sur son avenir.

Gaylord Kitenge (défenseur) – Fin de contrat aspirant en 2020

Le Paris Saint-Germain a décidé de ne pas prolonger le contrat du défenseur malgré ses 12 matchs joués en championnat (sur 19). Ce qui fait de lui l’un des joueurs les plus utilisés par Stéphane Roche.

Ziyad Larkèche (défenseur) – Fin de contrat aspirant en 2020

C’est une petite surprise pour les suiveurs du PSG. Ziyad Larkèche, au club depuis ses neuf ans, s’apprête à quitter Paris à la fin de la saison. Le latéral gauche avait réussi à se faire une place dans le onze de Stéphane Roche ces dernières semaines, après un début de saison passé sur le banc. Plusieurs écuries italiennes se sont renseignées en janvier dernier.

Thierno Baldé (défenseur) – Fin de contrat aspirant en 2020

Titulaire en défense, Thierno Baldé fait partie des heureux à avoir la possibilité de rester au Paris Saint-Germain. Si un contrat a été proposé au joueur, il en reste à définir les modalités (stagiaire ou professionnel). Il faudra ensuite que l’intéressé fasse son choix.

Kays Ruiz-Atil (milieu de terrain) – Fin de contrat professionnel en 2021

Après avoir voulu prolonger le contrat de son milieu de terrain, le PSG s’est résigné à laisser partir Kays Ruiz-Atil, en cas d’offre satisfaisante. Cet hiver, Chelsea s’était rapproché de son entourage. La piste anglaise est toujours présente, mais moins chaude que ces derniers mois.

Kays Ruiz-Atil aimerait pouvoir s’entraîner avec les professionnels s’il devait rester à Paris. La direction n’estime pas l’ancien Barcelonais prêt pour cette étape. Le club londonien reste cependant comme l’équipe la plus intéressée. Un temps en discussions avec son entourage, Dortmund et Marseille se sont récemment retirés des négociations.

Anfane Ahamada M'Ze (milieu de terrain) – Fin de contrat aspirant en 2020

Malgré l’intérêt de plusieurs clubs étrangers, Anfane Ahamada M’Ze devrait parapher un premier contrat professionnel de trois ans avec le PSG. Avant de se faire opérer d’un genou douloureux. Le contrat vient récompenser une saison pleine.

Tidjany Touré Chabrol (milieu de terrain) – Fin de contrat professionnel en 2021

Après avoir été l’un des éléments les plus utilisés en U17, le temps de jeu de Tidjany Touré Chabrol a chuté en U19 cette saison (sept matchs). Le milieu de terrain a été l’un des premiers de sa génération à signer un contrat professionnel. Paris ne bloquera pas l’évolution du natif de Sarcelles en cas d’intérêts de clubs. Le jeune Parisien espère profiter de l’enchaînement rapproché des rencontres, en cas de reprise des compétitions, pour gagner du temps de jeu.

Hervé Malebe (milieu de terrain) – Fin de contrat aspirant en 2020

Freiné par une blessure au dos cette saison, Hervé Malebe a dû se contenter d’un temps de jeu réduit (trois matchs disputés en championnat). Si Paris a décidé de ne pas proposer de nouveau contrat à son joueur, le milieu de terrain suscite des intérêts en Espagne, en Angleterre et en France. Après le confinement, le gaucher devrait être autorisé par le club à aller faire des essais dans ces clubs.

Ayoub Yousfi (milieu de terrain) – Fin de contrat aspirant en 2020

Arrivé l’année dernière de la division régionale de Cergy-Pontoise après un essai avec le groupe de Thiago Motta, Ayoub Yousfi est la bonne surprise de la saison U19. Celui qui était à deux doigts de signer à Angers avant d’arriver à Paris s’est vu proposer un contrat professionnel de trois ans par la direction. Malgré des intérêts en Espagne, le milieu offensif devrait s’engager au PSG.

Isaac Karamoko (attaquant) – Fin de contrat aspirant en 2020

Comme plusieurs de ses coéquipiers, Isaac Karamoko ne poursuivra pas au Paris Saint-Germain la saison prochaine. Mais l’attaquant et son entourage avaient anticipé cette éventualité. Plusieurs essais étaient programmés avant l’arrêt des compétitions et entraînement. En France, Troyes et Sochaux se sont montrés intéressés.

Kenny Nagera (attaquant) – Fin de contrat aspirant en 2020

Blessé en début de saison, Nagera a su profiter de l’absence d’Arnaud Kalimuendo (parti en cours de saison pour la Coupe du monde U18) pour devenir le meilleur buteur parisien de la catégorie. En fin de contrat aspirant au 30 juin, Kenny Nagera s’est vu proposer un premier bail professionnel de trois ans. L’intéressé doit maintenant prendre sa décision. Comme plusieurs de ses coéquipiers, le Parisien est suivi par plusieurs clubs français et anglais. Une réponse est attendue dans les prochains jours.

L.Tanzi