RMC Sport

PSG: dans l'ombre de Kouassi et Aouchiche, d'autres dossiers sensibles chez les jeunes

Alors que Tanguy Kouassi (2002) et Adil Aouchiche (2002), en fin de contrat en juin, n’ont toujours pas signé leur premier contrat professionnel au PSG, certains dossiers de l’échelon inférieur (U17) n’avancent pas non plus au sein du club de la capitale. Plusieurs réunions sont prévues entre les éducateurs du centre de formation et la direction sportive pour faire un point complet dans les prochaines semaines. Plusieurs cas sont à suivre avec attention. Mais à chaque fois, Paris semble avoir la même stratégie: la patience.

Edouard Michut (2003): le projet avant tout

Milieu de terrain de la génération 2003, Edouard Michut fait partie des plus jeunes à être montés à l’entraînement avec l’équipe professionnelle cette saison. Sous contrat aspirant jusqu’en 2021, l’international U17 français n’a pas encore entamé de discussions pour signer un contrat pro avec le PSG. En interne, le profil du joueur est très apprécié.

Petit gabarit, très bon techniquement, Edouard Michut est le type de joueur qui aime évoluer dans une équipe qui a la possession du ballon. Dans ce dossier, la concurrence européenne rode déjà. Mais avec son entourage, le natif d’Aix-les-Bains n’est pas pressé et souhaite pouvoir connaître le projet proposé par le PSG sur le long terme.

Daniel Labila (2003): premières approches allemandes

Meilleur buteur du centre de formation cette saison (19 buts), Daniel Labila est dans la même situation contractuelle qu’Edouard Michut (aspirant se terminant en 2021). Comme avec le milieu de terrain, le PSG devrait ouvrir les négociations dans les prochaines semaines pour la signature d’un premier contrat professionnel.

Très agressif chez les jeunes sur le marché français, Leipzig a déjà approché l’entourage de l’attaquant pour connaître la possibilité de récupérer le joueur dans un an. Le cas de Daniel Labila fait également écho à celui de Kenny Nagera (2002), meilleur buteur avec les U19, en fin de contrat en juin prochain, qui n’a pas signé pro non plus. De la génération 2003, le défenseur Soumaula Coulibaly, qui réalise une bonne raison, est aussi dans une situation contractuelle similaire à Daniel Labila, avec un contrat aspirant qui prend fin en juin 2021.

El Chadaille Bitshiabu (2005): un contrat aspirant pour commencer

Né en 2005, évoluant en U17 et s’entraînant avec les U19, El Chadaille Bitshiabu fait partie des jeunes parisiens les plus médiatisés. Son physique imposant (1m94) n’y est pas étranger. Depuis qu’il a signé à Paris, le défenseur est facilement remarquable. Mais au-delà de ses qualités physiques, ses éducateurs notent tous sa grande progression technique. Qui lui permet désormais d’être doublement surclassé. Toujours sans contrat, la situation du joueur est jugée "urgente" par le PSG. Un premier contrat aspirant devrait être signé dans les prochaines semaines avant un contrat professionnel à ses 16 ans.

Loïc Tanzi